FANDOM


Angelo Palazzi est un criminel italien qui a été engagé approximativement en 1963 par l'organisation criminelle, secrète et internationale du SPECTRE pour détourner le vol d'un bombardier de l'OTAN, le Vulcain, en prenant la place et l'identité d'un des pilotes, François Derval, et ce, afin que les deux bombes atomiques que l'appareil transportait soient dérobées par le SPECTRE dans le cadre d'une opération d'extorsion. Palazzi passe alors deux ans à étudier Derval tout en subissant une opération chirurgicale plastique et une transformation vocale jusqu'à devenir son sosie. Pour cela, il a été admis dans l'établissement de Shrublands, une clinique de relaxation se trouvant au sud de l'Angleterre, avec pour couverture un grave accident de voiture. Il a également suivi des cours de pilotage.

Dans le film Modifier

En 1965, quelques heures avant que l'opération de détournement du Vulcain n'ait lieu, l'agent secret britannique James Bond est admis dans la clinique de Shrublands où il rencontre le comte Lippe, un gangster travaillant lui aussi pour le SPECTRE. Intrigué par le tatouage du noble qui serait l'emblème des Tongs, une puissante organisation chinoise, Bond se rend dans la chambre de ce dernier afin de l'inspecter lorsque Palazzi ouvre la porte, le visage masqué par les bandages qu'il porte vraisemblablement à la suite de son opération. Avant que Palazzi ne puisse trouver l'agent 007 du MI6, son téléphone sonne et il referme alors la porte. Juste après, lorsque Bond quitte la chambre de Lippe, Palazzi le regarde s'éloigner et alerte vraisemblablement Lippe de la fouille de l'Anglais. Le comte essaie alors plus tard d'éliminer le gêneur mais celui-ci est malheureusement sauvé par l'infirmière Patricia Fearing.

Le soir-même, l'assassin du SPECTRE Fiona Volpe fait l'amour avec le véritable Derval lorsque celui-ci est amené à descendre pour se rendre au Vulcain. Lorsque le pilote français ouvre la porte, il est choqué de tomber sur Palazzi qui le tue immédiatement avec du gaz neurotoxique. Volpe remet ensuite à Palazzi son équipement respiratoire ainsi que la cartouche de gaz sous-pression qu'il est censé utiliser pour se débarrasser de l'équipage du Vulcain. La jeune femme lui remet ensuite sa paie qui est d'une somme de 100 000 $. Seulement, Palazzi demande à recevoir 150 000 $ de plus en raison de toutes les opérations qu'il a subi et de tout l'entraînement et la préparation. Lippe, qui était également présent, menace alors l'Italien de son arme mais Volpe accepte finalement de le payer comme il le demande et se charge d'informer, Ernst Stavro Blofeld, le leader suprême du SPECTRE, qu'ils ont un nouvel arrangement.

Palazzi lors du briefing

Palazzi lors du brifing.

Du fait qu'il a l'apparence de Derval, Palazzi passe facilement tous les contrôles et systèmes de sécurité avant d'assister à un briefing sur l'exercice. Il monte ensuite dans le Vulcain avec l'équipage et lorsqu'il est amené à prendre les commandes de l'appareil à la place du co-pilote à un moment donné du vol, il tue les passagers avec la cartouche de gaz que Volpe lui avait remis. Plus tard, Palazzi fait atterrir le Vulcain sous l'eau. Cependant, l'agent du SPECTRE ne peut en sortir à cause de son harnais. Emilio Largo, le N°2 du SPECTRE, plonge ensuite jusqu'à lui et coupe son tube à oxygène avant de le laisser mourir tout en ayant récupérer les deux bombes avec certains de ses hommes-grenouilles.

Plus tard, Bond est mandaté par le gouvernement britannique pour récupérer les deux bombes. Lors de sa mission, l'espion britannique découvre le Vulcain (que Largo et ses hommes avaient recouverts d'un camouflage) ainsi que le corps de Palazzi. Il récupère alors sur lui plusieurs effets personnels appartenant à Derval et les montre peu après à sa sœur, Domino, qui est alors déterminée à se venger de Largo pour avoir commandité le meurtre de son frère, ignorant bien évidemment que Palazzi en était le véritable tueur. Finalement, la jeune française élimine Largo avec un harpon.

Production Modifier

Angelo Palazzi est considéré comme l'antagoniste quaternaire du film de James Bond de 1965 Opération Tonnerre. Il a été interprété par l'acteur chypriote Paul Stassino, le même acteur qui a été interprété François Derval. Il semble que les deux personnages aient étés doublés en version française par le comédien Denis Savignat.

Dans le roman Opération Tonnerre (1961) de l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming qui a inspiré le film, Palazzi et Derval sont un seul et même personnage : Giuseppe Petacchi, un aviateur italien au service de l'OTAN qui avait été soudoyé par le SPECTRE pour détourner le Vulcain et amener les bombes à Emilio Largo. Une fois sa mission terminée, il était assassiné par Vargas, l'un des hommes de mains de Largo,

Lors du tournage de la scène de mort de Palazzi, Paul Stassino était doublé par Courtney Brown et Willie Meyers[1].

Images Modifier

Notes Modifier

  • Il est assez difficile d'établir si le plan du SPECTRE de détourner le Vulcain consistait aussi à tuer Palazzi une fois sa mission terminée ou si le criminel italien a été tué par Largo simplement pour avoir osé demander plus d'argent à Fiona Volpe.
  • Fait intéressant, en tuant Largo, Domino a sans le savoir vengé Palazzi, l'assassin de son frère.
  • Le nom de famille d'Angelo, "Palazzi", n'est mentionné que dans le générique de fin.

Référence Modifier

  1. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.aveleyman.com/FilmCredit.aspx%3FFilmID%3D19577&prev=search