Fandom

James Bond

Christmas Jones

257pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Le Dr. Christmas Jones est une scientifique de nationalité américaine, plus précisément un docteur en physique nucléaire ainsi qu'en désarmement dont la carrière l'a emmené dans une ancienne installation nucléaire au Kazakhstan, en Asie centrale, où elle doit aider les autorités russes à démanteler des armes nucléaires à plutonium datant de la guerre froide.

Dans le film Modifier

Le chercheur nucléaire Modifier

En fin d'année 1999, l'agent secret anglais du MI6 James Bond 007 se retrouve mêlé à une affaire de criminels, l'oeuvre de l'anarchiste international Renard, qui souhaite s'emparer du plutonium d'une arme nucléaire pour des plans machiavéliques. Il se retrouve donc sur le même lieu que Christmas Jones qui retire une sphère de plutonium d'une tête nucléaire rouillée. Ensuite, elle informe un de ses collègues qu'elle va prendre l'air. Alors qu'elle est dehors, en train de retirer sa tenue de scientifique, dévoilant ce qu'elle portait en-dessous, un soutien-gorge kaki et un short ultra-court, elle apparait dans le champ de vision de Bond et du colonel russe qui l'escortait. Le colonel dit à l'espion (qui se fait passer pour Mikhail Arkov, un physicien russe) qu'elle n'est pas intéressée par les hommes. Lorsque Christmas demande à James si il est ici pour une raison spéciale, Bond répond avec une accent russe qu'il est Mikhail Arkov du département atomique russe. Elle se présente comme Dr. Christmas Jones et lui dit de ne pas faire de plaisanterie sur son nom ("Christmas" se traduisant par "Noël" en français). Jones l'autorise à descendre aux sous-sols. Elle lui rappelle avant qu'il ne parte qu'il a oublié son badge de contrôle. Elle lui fait remarquer en russe qu'il parle bien anglais pour un russe. Il répond, également en russe, qu'il a étudié à Oxford. Christmas n'est pas insensible au charme de cet homme mais le fait qu'il a oublié son badge est anormal.

Peu après, alors que Bond tient Renard sous le menace de son arme, Christmas le rejoint car elle a comprit qu'il ment sur son identité du fait que le véritable Dr. Arkov était âgé de 63 ans. C'est pourquoi elle a amené des autorités russes qui vont l'intercepter. Bond dit que Renard est un imposteur qui cherche à s'emparer de la bombe nucléaire. Seulement, les autorités obligent l'espion à se rendre et à lâcher Renard qui dit à Jones que Bond aurait tué tout le monde. Christmas assiste Renard appuyer sur l'épaule de Bond (ce dernier étant blessé). Ensuite, Renard demande à ce que l'opération soit poursuivie mais un colonel s'y oppose en disant qu'il souhaite d'abord être payé. Renard ouvre le feu sur les agents russes ce qui aboutit à une fusillade qui est fatale à la plupart des agents de sécurité. Bond et Christmas esquivent les coups de feu alors que Renard et certains de ses alliés tentent de prendre la fuite avec la bombe. Un de ses complices tente d'enfermer Bond et Christmas. Bond révèle à la scientifique qu'il travaille pour le gouvernement britannique. 007 utilise sa montre qui est équipée d'un grappin pour sortir et tenter d'arrêter Renard.

Alors que Bond affronte Renard et ses hommes au cours d'une nouvelle fusillade, Christmas utilise des câbles électriques pour pouvoir rouvrir la porte. Ainsi, elle parvient à ouvrir la porte à Bond qui échappe de justesse à une explosion. Alors qu'ils remontent à la surface, Bond se présente par sa phrase : "Je m'appelle Bond, James Bond". Lorsqu'ils sortent, ils aperçoivent le petit avion qu'utilisent Renard et ses hommes pour s'enfuir. Christmas dit à Bond que chaque ogive à une carte de localisation et que le signal peut être retracé. Bond lui montre la carte qu'il a récupéré sur le corps d'un homme de Renard.

Une bombe dans le pipeline Modifier

Bond, Elektra King et le MI6 se rendent tous dans une centrale nucléaire. Alors que M est dans son hélicoptère, Christmas est avec un autre scientifique en train de consulter un document. Lorsque Christmas et le scientifique rejoignent les autres à l'intérieur, Bond comprend qu'il y a une bombe atomique à l'intérieur de l'oléoduc d'Elektra.

Christmas et Bond vont donc à l'intérieur du pipeline afin d'y désamorcer la bombe. Il s'avère que la bombe a été trafiquée et qu'elle ne contient pas suffisamment de plutonium pour provoquer une explosion nucléaire. Bond empêche volontairement Christmas de désamorcer la bombe et la laisse donc exploser avec une partie du pipeline.

Christmas réprimandant Bond.png

Christmas réprimandant Bond.

Lorsqu'ils sortent du pipeline, Christmas réprimande Bond de ne pas l'avoir laissé désamorcer la bombe. Bond répond à Jones qu'Elektra croit avoir réussi son coup et que le fait d'avoir fait placer une bombe dans son propre pipeline l'innocente.

Assaut chez Zukovsky Modifier

Le soir-même, Valentin Zukovsky trouve Christmas dans son usine de caviare. Alors que Zukovsky lui propose un verre, Bond apparait soudainement en tenant un homme en otage. Alors que Bond interroge Zukovsky, des hélicoptères avec des scies approchent et commencent bientôt à détruire le bâtiment. Christmas, Bond et Zukovsky se mettent à terre durant l'attaque. Bond affronte les appareils, assisté par Jones et Zukovsky.

À la fin de l'attaque, Zukovsky tombe dans son propre caviare et manque de s'y noyer. Bond profite de cette situation pour l'interroger. Christmas assiste à l'interrogatoire avec la canne de Zukovsky dans les mains. Christmas fuit ensuite l'effondrement du bâtiment.

Attaque à Istanbul Modifier

À Instanbul, Christmas, Bond, Zukovsky et son homme de main M. Bull se rendent dans un lieu qui, selon Zukovsky, était autrefois une planque du KGB mais Bull laisse une bombe qui explose et ensuite, Bond et Christmas sont arrêtés par les hommes de Renard et d'Elektra et emmenés à Elektra qui ordonne à ce que Christmas soit livrée à Renard. C'est ainsi que Christmas est faite prisonnière dans le sous-marin.

Plus tard, à travers le hublot de la porte de sa cellule, la scientifique entrevoit Bond attaqué un membre de l'équipage de Renard. Elle ouvre donc la porte et est soulagée de retrouver l'espion anglais qui lui permet donc de s'enfuir. Le plan de Bond est de forcer le sous-marin à refaire surface afin qu'il soit repéré par la marine et que la police intervienne pour arrêter les anarchistes. Christmas laisse Bond engager une fusillade avec les malfaiteurs. Seulement, il se trompe dans les mallettes et fait couler l'engin. Durant la fusillade, il endommage les commandes ce qui rend son action irréversible. Cela oblige tout le monde, y compris Christmas et Bond, à se cramponner. Bientôt, de l'eau rentre dans le sous-marin : c'est le début d'une inondation. Christmas comprend bientôt que Renard s'est enfermé dans le réacteur avec le plutonium. Si Renard parvient à introduire du plutonium dans le réacteur, cela provoquerait une catastrophe. C'est pourquoi le duo rejoint Renard et l'affronte. L'anarchiste est tué par Bond.

Situation finale Modifier

Bond et Christmas sont devenus intimes et font l'amour dans un lit. Ils ignorent que M et le MI6 sont en train de les observer...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard