FANDOM


Dimitri Mishkin: "Bonjour, monsieur Bond. Asseyez-vous. Je suis le ministre de la Défense, Dimitri Mishkin. Bien, par quel moyen allons-nous vous exécuter, commander Bond ?"
James Bond: "Quoi, sans papotage ? Sans cancan ? Voilà bien le mal du monde moderne. Plus personne ne prend le temps de mener un interrogatoire au troisième degré. C'est un art qui s'éteint."
Dimitri Mishkin: "Votre sens de l'humour me laisse de marbre, commander, je suis désolé."
―Dimitri Mishkin et James Bond[src]

Dimitri Mishkin est un politicien russe qui est en 1995, le ministre de la Défense de la Russie. Il est donc de toute évidence l'un des hommes les plus importants du gouvernement russe et compte un grand nombre de subordonnés dont Arkady Ourumov, un général de l'armée qui est secrètement corrompu car il travaille pour l'organisation criminelle du Janus Crime Syndicat, une mafia russe dont le dirigeant se trouve être l'ex-agent du MI6 Alec Trevelyan.

Dimitri Mishkin est un homme habituellement calme (bien qu'il peut assez vite s'énerver si la situation dégénère) mais néanmoins sérieux dans son travail.

Dans le film Modifier

En 1995, une attaque terroriste a lieu dans le centre de contrôle d'armes spatiales de Severnaya, situé en Sibérie. Le général Ourumov et sa complice psychopathe Xenia Onatopp se sont en effet rendus dans l'installation et ont éliminés tous les techniciens qui y étaient présents à l'exception de la programmeuse de deuxième niveau Natalya Simonova (qui avait réussi à échapper à la vigilance d'Onatopp) et du hacker Boris Grishenko (qui s'avère travailler pour l'organisation criminelle du Janus Crime Syndicat, tout comme Ourumov et Onatopp). Les deux criminels ont ensuite déclenché l'un des deux satellites Goldeneye que contrôlait le centre, la cible désignée étant le centre de Severnaya lui-même. Ils ont ensuite quitté les lieux avec Boris aux commandes de l'hélicoptère blindé Tigre qu'ils avaient auparavant dérobé à Monaco. Natalya a également réussit à survivre à l'attaque du Goldeneye et n'est donc pas signalée parmi les victimes, tout comme Boris Grishenko.

Dimitri Mishkin est loin de se douter qu'Ourumov est responsable de cette atrocité. La situation étant inquiétante, il rencontre plusieurs personnes influentes de la Russie dont le militaire lors d'un conseil de la sécurité. Le général fait d'ailleurs son rapport sur l'attaque de Severnaya mais ment en disant que le crime a été commis par des séparatistes sibériens dont le but était de déstabiliser le gouvernement. Pour appuyer ses dires, il présente au conseil sa démission, affirmant qu'après l'échec de l'enquête qu'il a dirigé en tant que chef de la division espace, il ne mérite pas d'être au commandement. Mishkin et le reste du conseil le croit cependant et refuse sa démission. Le ministre exprime ensuite que le conseil aimerait avoir l'assurance qu'aucun autre satellite de classe Goldeneye n'existe. Ourumov lui ment à nouveau en disant que ce n'est pas le cas. Lorsque le ministre demande ensuite à faire le point sur les victimes du massacre, Ourumov répond qu'il n'y a eu qu'un seul survivant, Boris Grishenko. Mishkin l'informe ensuite que le corps de Natalya Simonova n'a pas été retrouvé parmi les corps du carnage et qu'elle n'est donc pas signalée parmi les morts. Face à cette révélation, Ourumov répond qu'il a va mener l'enquête immédiatement. Mishkin, cependant, trouve les conclusions du militaire un peu rapide car Ourumov n'a interrogé aucun des deux disparus. Il l'invite ensuite à se retirer et le conseil reprend probablement après le départ du traître.

Plus tard, Natalya Simonova et James Bond, un agent "00" des services secrets britanniques, sont tous deux capturés par l'armée russe est faits prisonniers dans une prison militaire en attendant d'être interrogés par Mishkin sur les faits de Severnaya. Le ministre de la Défense russe a l'intention de faire exécuter l'agent secret et la programmeuse pour terrorisme et trahison et, lors de l'interrogatoire, il demande à Bond par quel moyen il va le faire exécuter. L'espion anglais, visiblement très amusé, commence aussitôt à faire des plaisanteries mais cela n'amuse guère Mishkin qui exige de savoir où se trouve le Goldeneye. Bond et lui finissent par s'énerver jusqu'à ce que Simonova les interrompt. Lorsque le silence retombe, la jeune programmeuse révèle qu'Ourumov est la personne qui a déclenché le Goldeneye et qu'elle en était témoin. Cela surprend bien entendu Mishkin et il semble se ranger du côté des deux prisonniers lorsqu'il apprend de Natalya qu'il y a un deuxième satellite Goldeneye. Ainsi, il doute désormais de la loyauté d'Ourumov et le général russe fait justement son entrée dans la salle, exigeant à ce qu'on lui confie l'enquête de Severnaya. Mishkin le réprimande et le militaire corrompu prend le Walther PPK de Bond et dit qu'il a déjà vu cette arme auparavant alors que le politicien proteste. Considérant désormais Ourumov comme traître, Mishkin ordonne au garde présent de l'abattre mais le criminel est plus rapide et utilise le Walther PPK pour abattre le garde et loger une balle dans la tête de Mishkin, le tuant. Il rend un PPK déchargé à Bond et entend bien le faire passer pour l'assassin du ministre de la Défense russe, appelant des gardes pour qu'il soit éliminé sur-le-champ. Bond parvient heureusement à s'enfuir.

Dimitri Mishkin est vengé quelques instants plus tard, lorsque Bond abat Ourumov dans le train blindé du Janus Crime Syndicat. On ignore cependant ce que devient la Russie suite à la mort de leur ministre de la Défense, bien qu'on peut supposer qu'un successeur pour Mishkin sera élu.

Production Modifier

Dimitri Mishkin est considéré comme un protagoniste supporter du film de James Bond de 1995 Goldeneye. Il a été interprété par l'acteur français Tchéky Karyo qui a assuré son propre doublage dans la version française.

Le personnage est également apparu dans l'adaptation en roman du film par l'écrivain britannique John Gardner. Cependant, pour une raison inconnue, son prénom a été changé en Viktor dans cette version de l'histoire. Néanmoins, son rôle reste le même.

Mishkin est également visible dans le célèbre jeu-vidéo Goldeneye 007 (1997), l'adaptation du film. Ayant toujours l'apparence physique de Tchéky Karyo, il fait sa première apparition lorsque ses troupes et lui-même capturent James Bond ainsi que Natalya Simonova dans un parc. À ce moment-là, le joueur pourrait le désarmer et le tuer mais il échouerait alors dans sa mission car les hommes du ministre tueront Natalya. S'il le laisse en vie, il est emmené avec Natalya aux archives du renseignement militaire pour être interrogé. Cependant, 007 parvient à échapper aux gardes et à sauver Simonova avant de rencontrer Mishkin dans une salle au rez-de-chaussée. Au cours de cette confrontation, le politicien reconnaît que Arkady Ourumov est le véritable coupable de l'attaque de Severnaya et remet alors à l'agent secret britannique la clé d'un coffre-fort contenant la boîte noire de l'hélicoptère blindé. Mishkin dit ensuite qu'il avertira le bureau politique de la trahison d'Ourumov, puis il quitte la pièce et ne réapparaîtra plus. Néanmoins, le joueur peut choisir de le tuer une fois qu'il a reçu la clé sans manquer à aucun de ses objectifs.

Mishkin fait également une brève apparition dans le jeu-vidéo de 2010 Goldeneye : Reloaded, le remake du jeu de 1997. Son apparence physique a cette fois considérablement évoluée et il a été doublé par l'acteur britannique Ed Stoppard. On le voit seulement au début du niveau Archives où il interroge Bond et Natalya sur l'attaque de Severnaya après que ses hommes les aient capturés à Severnaya. Croyant que Bond est un terroriste, il menace de l'exécuter avec son propre pistolet mais Natalya révèle la trahison d'Ourumov, quelque chose que Mishkin semble accepter avec une facilité surprenante. Ourumov fait alors irruption dans la pièce et abat Mishkin ainsi que son garde du corps avec l'arme de Bond avant d'enlever Natalya et de faire passer l'Anglais pour responsable des meurtres. Si le joueur a sélectionné une difficulté élevée pour jouer, l'un de ses objectifs sera alors de prouver son innocence en récupérant l'enregistrement de l'interrogatoire.

Images Modifier

Note Modifier

  • Il peut paraître un peu stupide de la part des scénaristes du film Goldeneye d'avoir attribué le même prénom à Dimitri Mishkin et à Dimitri alors qu'ils apparaissent dans le même média (bien que le prénom de Mishkin est parfois orthographié "Dmitri").