FANDOM


James Bond: "Ma chère petite, ne vous flattez donc pas. Ce que j'ai fais ce soir, je l'ai fais pour la reine et pour mon pays. Vous ne pensiez pas que ça m'avais causé le moindre plaisir, j'espère ?"
Fiona Volpe: "Mais bien sûr, j'avais oublié votre standing, monsieur Bond. James Bond, l'homme qui n'a qu'à faire l'amour à une femme pour qu'elle entende chanter tout-à-coup le chœur des anges ! Elle se repent et sans plus attendre, elle revient sur la route du Bien et de la Vertu...Mais pas celle-là ! Quel choc ce doit être pour vous, vous avez essuyé un rude échec !"
―James Bond et Fiona Volpe[src]

Fiona Volpe est le N°10 et le meilleur tueur de l'organisation criminelle, secrète et internationale du SPECTRE. Sa robustesse est expliquée par le fait qu'elle est à la fois séductrice et dangereuse.

Au printemps 1965, Fiona est impliquée dans la substitution du commandant de l'OTAN François Derval par son sosie du SPECTRE Angelo Palazzi dans un vol de l'OTAN afin de détourner le vol et de dérober les bombes nucléaires qui sont à bord et cela à fin que le SPECTRE menace de faire exploser ces bombes si une certaine somme d'argent ne leur est pas versée. D'après les dires d'Ernst Stavro Blofeld, le puissant leader du SPECTRE, cet ingénieux plan est le plus ambitieux que le réseau terroriste n'ait jamais entreprit. Il a été mis au point par le N°2 de l'organisation, Emilio Largo, dont Fiona semble être une sbire.

Dans le film Modifier

Implication dans le plan de Largo Modifier

Fiona couche avec le commandant François Derval (dont elle est devenue la maîtresse dans le cadre du plan d'Emilio Largo) dans un appartement lorsque celui-ci reçoit un coup de téléphone lui disant de descendre. Probablement contrarié, le pilote de l'OTAN s'habille et lorsqu'il ouvre la porte pour sortir, il se retrouve nez-à-nez avec Angelo Palazzi qui le tue. Palazzi entre dans la pièce, suivi par le comte Lippe, un gangster au service du SPECTRE. Fiona remet ensuite à Palazzi un certain équipement ainsi que sa paie qui est d'une valeur de 100 000 $. Seulement, le sosie de Derval réclame 150 000 $ en plus ce qui lui amène Lippe à le menacer avec une arme de poing silencieuse. Mais finalement, Fiona demande au gangster de ranger son arme ; elle accepte de verser à Palazzi la somme qu'il demande afin d'éviter d'autres complications et se charge alors d'informer Ernst Stavro Blofeld qu'ils ont trouvés un nouvel arrangement.

L'opération de détournement du vol de l'OTAN s'avère être un indéniable succès et Blofeld envisage désormais de faire éliminer Lippe, le considérant comme inutile et voulant probablement le punir d'avoir eu un si mauvais jugement sur Palazzi et d'avoir échoué à tuer l'agent secret britannique James Bond dans la clinique de Shrublands. En tant qu'assassin du SPECTRE, Fiona est personnellement chargée de cette exécution. Aux commandes d'une moto, elle suit Lippe alors qu'il pourchasse Bond tout en essayant en vain de l'abattre et détruit sa voiture, le tuant. Une fois chose faite, la tueuse rousse se dirige vers un étang où elle se débarrasse de sa moto afin de cacher la seule preuve de l'assassinat de Lippe.

Complicité de Largo aux Bahamas Modifier

Fiona et Bond durant le trajet

Fiona et Bond durant le trajet.

Plus tard, Fiona voyage jusqu'à Nassau, aux Bahamas, probablement afin d'assister Largo dans l'opération d'extorsion. Une nuit, alors qu'elle se dirige vers son hôtel en voiture, elle croise le chemin de Bond qui faisait de l'auto-stop et accepte de l'avancer. Au cours du trajet, ils se présentent brièvement l'un à l'autre et l'agent du MI6 s'aperçoit ensuite que la belle italienne porte la même bague que Largo. Finalement, il s'avère que les deux séjournent dans le même hôtel.

Le lendemain, alors que Bond est en repérage autour de la résidence de Largo, Fiona, en parfaite conscience qu'elle est observée, joue au ball-trap avec Largo et demande à pouvoir tuer 007 elle-même. Alors que James rencontre ensuite Largo, l'assassin professionnel se rend dans la chambre d'hôtel de l'espion et y rencontre son assistante qui est finalement capturée par deux sbires dont un dénommé Vargas. L'assistante est alors emmenée au repaire de Largo mais se suicide avec du cyanure sans révéler d'information à ses ravisseurs.

Mort au festival de Junkanoo Modifier

Fiona prenant un bain

Fiona prenant un bain.

Plus tard, lorsque Bond regagne sa chambre d'hôtel, il est étonné d'y trouver deux valises et d'entendre du bruit dans la salle de bain. Il s'aperçoit alors que Fiona est sa voisine la plus proche et la surprend en train de prendre un bain. Le duo a alors une discussion où l'agent du SPECTRE admet qu'on l'a déménagée l'après-midi même. Ils finissent par coucher ensemble jusqu'à ce que Bond déclare qu'ils vont être en retard à la parade du Junkanoo. Finalement, ils se rhabillent et lorsque Bond ouvre la porte pour sortir, il se retrouve nez-à-nez avec Vargas et son collègue et est alors enlevé.

Alors que l'Anglais est sensé être emmené à un endroit inconnu, la parade empêche ses ennemis de le conduire plus loin et un fêtard intoxiqué veut leur faire boire une bouteille d'alcool. Bond saisit alors l'opportunité pour déverser une partie du liquide dans la voiture avant de mettre le feu avec le briquet de Fiona. Cela lui permet de s'enfuir mais l'un des sbires l'abat à la cheville. Fiona, Vargas et plusieurs sbires sont désormais à ses trousses et utilisent les gouttes de sang qu'il laisse involontairement au sol pour le suivre à travers la parade. Malheureusement, les membres du SPECTRE finissent par perdre sa trace mais ils le retrouvent néanmoins alors qu'il se réfugie dans un club. Fiona intervient alors qu'il danse avec une autre femme et entame une danse avec lui tandis que les hommes de mains sont sensés l'abattre. Cependant, Bond finit par remarquer la présence du tueur et au moment d'être abattu, il place Fiona dans la trajectoire de la balle et l'Italienne est alors abattue dans le dos. Sa colonne vertébrale étant percée, elle meurt instantanément et les sbires repartent immédiatement, possiblement pour informer Largo de sa mort. Ensuite, Bond dépose le cadavre de Fiona sur une chaise en déclarant aux personnes assises que "cette danse l'a tué".

Production Modifier

Présentation globale Modifier

Fiona Volpe est considérée comme l'antagoniste secondaire du film de James Bond de 1965 Opération Tonnerre. Elle a été interprétée par l'actrice italo-américaine Luciana Paluzzi tout en étant doublée dans la version française par la comédienne de doublage Lisette Lemaire.

Fiona Volpe a été originellement créée durant le premier semestre de l'année 1959. À l'époque, la franchise n'existait pas encore et Ian Fleming, un écrivain et ancien espion britannique qui était le créateur de James Bond, collaborait avec plusieurs cinéastes sur plusieurs avants-projets pour la série. De plus, Fiona Volpe s'appelait à cette époque Fatima Blush et était l'un des éléments clés du scénario de Fleming et de ses collaborateurs[1].

Développement du personnage Modifier

Le 27 mai 1959, Ernest Cuneo, l'avocat américain de Fleming qui était également l'une des personnes à travailler avec lui sur le projet, avait rédigé un scénario pour le film où Fatima Blush était absente. Comme aucun personnage féminin n'apparaissait dans l'histoire, Fleming avait alors suggéré de rajouter le personnage de Fatima Blush et d'en faire une agent sous le contrôle de M, le chef du MI6[1]. Le personnage a donc évolué par la suite et a changé plusieurs fois de noms et d'identités.

Casting Modifier

Luciana Paluzzi était l'une des actrices qui ont passés des auditions pour le rôle de Domino. Cependant, l'actrice italienne n'était finalement pas parvenue à obtenir ce rôle mais s'est néanmoins vue offert le rôle de Fiona Volpe (qui se nommait à cette époque Fiona Kelly et devait être de nationalité irlandaise). C'est d'ailleurs par rapport à la nationalité de Paluzzi que Volpe a été nommée ainsi. Si elle était initialement déçue de ne pas avoir pu obtenir le rôle de Domino, l'actrice a finalement estimé qu'incarner une antagoniste a été une expérience intéressante.

Ré-imagination du personnage et apparitions dans d'autres médias Modifier

En 1983, le remake d'Opération Tonnerre, Jamais plus jamais, sort au cinéma. Un antagoniste féminin du nom de Fatima Blush est mis en scène et est interprété par l'actrice et ancien mannequin américain Barbara Carrera. Elle est probablement été nommée ainsi en référence au premier nom qui a été donné au personnage de Fiona Volpe. Dans Jamais plus jamais, Fatima Blush travaille elle aussi pour le SPECTRE (elle est au rang de N°12) et sert de complice à Largo (dont le prénom est cette fois Maximillian). Elle apparaît pour la première fois lorsqu'elle demande l'accès au coffre-fort d'une banque française qui se trouve être une couverture pour le SPECTRE. Fatima assiste ensuite à une réunion de l'organisation criminelle durant laquelle Ernst Stavro Blofeld parle du plan de voler les bombes atomiques. Fatima se retrouve ensuite en charge du capitaine Jack Petachi (une ré-imagination du personnage de François Derval) qu'elle conduit à la clinique de Shrublands pour qu'il subisse une opération chirurgicale dans le cadre de l'opération de vol des bombes atomiques. Malheureusement, James Bond (qui est une fois de plus incarné par Sean Connery) les voit ce qui amène Fatima à engager un certain Lippe (une adaptation du personnage de comte Lippe) pour l'éliminer. Cependant, la tentative d'assassinat sur la vie de l'agent 007 échoue et Lippe est tué.

Plus tard, après le succès de l'opération de vol des bombes, Fatima élimine brutalement Petachi. Ensuite, elle se rend aux Bahamas où elle rencontre véritablement Bond en faisant du ski nautique. Après que les deux aient fait l'amour, elle tente de tuer l'espion britannique avec des requins télécommandés mais échoue une fois de plus.

Plus tard encore, Fatima est envoyée pour assassiner 007 par Maximillian Largo. Elle infiltre alors la villa où il séjourne et élimine froidement son contact français. S'ensuit une course-poursuite qui se résulte par la capture de Bond. Désormais, Fatima le tient sous la menace de son arme et exige à ce qu'il la place comme partenaire sexuel numéro un dans ses mémoires. Cependant, au lieu d'écrire, Bond utilise un stylo (en réalité un gadget) pour éliminer Fatima. Désormais, il ne reste plus que ses chaussures.

Des années plus tard, un assassin irlandais nommé Fiona Kelley apparaît dans le jeu-vidéo mobile de 2015 James Bond : World of Espionage. Elle se trouve être une fusion des personnages de Fiona Volpe et de Patricia Fearing. Dans l'histoire, elle est connue pour avoir assassiné 17 personnes dont des agents de la CIA, du MI6 et du Mossad. James Bond la rencontre à Shrublands (qui est désormais un spa à Madagascar) où elle se présente à lui comme une infirmière alors qu'elle surveille le capitaine Petachi dans le cadre du vol des bombes atomiques. Elle meurt abattue par Bond au cours d'une brève lutte.

Images Modifier

Notes Modifier

  • Fiona Volpe est la quatrième méchante James Bond Girl de la saga (après Annabel Chung, Mlle Taro et Pussy Galore) mais seulement la première à mourir.
  • C'est aussi l'une des rares femmes à être en partie immunisée au charme de 007. Un autre exemple notable serait Pussy Galore qui est susceptible d'être lesbienne.
  • Fiona Volpe est la première James Bond Girl rousse.
  • En Italien, "Volpe" signifie Renard. Ironiquement, l'un des antagonistes principaux du film de James Bond de 1999 Le monde ne suffit pas est justement connut sous le pseudonyme de Renard.
  • Tout comme Honey Ryder, Auric Goldfinger ou encore Emilio Largo, Fiona Volpe apparaît brièvement durant le générique d'ouverture du film Au service secret de sa majesté (1969).

Référence Modifier

  1. 1,0 et 1,1 http://www.commander007.net/2016/05/route-vers-operation-tonnerre-1-james-bond-of-the-secret-service/