FANDOM


Gobinda est un Hindou qui est l'allié le plus fiable du prince afghan en exil Kamal Khan. Il lui sert tour-à-tour de garde du corps, d'homme de main, de chauffeur, d'assassin et de serviteur. Gobinda exécute pratiquement toujours les ordres de son employeur sans l'ombre d'une hésitation et de manière à toujours le satisfaire. C'est un homme à l'aspect très inquiétant et à la force assez phénoménale, étant par exemple capable de réduire des dés à jouer en poudre avec son seul poing, une technique dont il aime se servir pour impressionner les ennemis de Khan.

Dans le film Modifier

En 1983, Kamal Khan convient avec son associé russe, le général Orlov, de se rendre à la vente aux enchères d'un œuf de Fabergé en Angleterre, au Royaume-Uni. Gobinda fait expressément le voyage avec Khan, tout comme Magda, sa femme de main. Il reste probablement à l'extérieur durant la vente et lorsque Khan revient avec l'œuf (qui a à son insu été remplacé par une copie par l'agent secret britannique James Bond), Gobinda le raccompagne à sa voiture et le conduit ensuite jusqu'à un aéroport où ils s'envolent pour la ville de Dehli, en Inde.

Quelques jours plus tard, Gobinda est présent aux côtés de Khan lorsqu'il dispute une partie de backgammon contre le major Clive, un militaire britannique assez malchanceux. Bond, qui est sur-place pour les besoins de l'enquête qu'il mène sur Khan, prend finalement la place de Clive au jeu et provoque Khan avec le véritable œuf de Fabergé. Après qu'il ait battu le prince, Gobinda se fait un plaisir d'essayer de l'impressionner en réduisant en poudre les dés avec lesquels l'agent secret a joué afin de démontrer sa force. Il s'éloigne ensuite avec Khan qui lui intime l'ordre d'éliminer leur gêneur.

Gobinda et son fusil

Gobinda se préparant à abattre Bond avec le fusil.

Peu après, Gobinda est dehors avec quelques autres sbires et se prépare à abattre Bond avec un fusil. Son chauffeur suit le taxi de Bond qui est conduit par son allié Vijay, donnant lieu à une course-poursuite à travers les rues d'Udaipur. Au bout d'un moment, Bond lance les billets d'argent qu'il a gagné en jouant contre Khan et les civils se rassemblent pour les attraper, permettant à Bond et à Vijay d'échapper à Gobinda et à ses alliés. Il est probable que les hommes de mains préviennent ensuite Khan que leur cible leur ont échappé.

Le soir-même, Khan envoie Magda séduire Bond et récupérer l'œuf, des tâches qu'elle accomplit brillamment. Gobinda est ensuite déposé à l'hôtel de Bond. Il monte jusqu'à la chambre de son ennemi qu'il assomme. L'agent 007 du MI6 est ensuite capturé et emmené jusqu'au palais de la Mousson qui appartient à Khan.

Gobinda et l'heure du dîner

Gobinda informant Bond de l'heure du dîner.

Lorsque Bond reprend ses esprits dans une chambre, Gobinda l'informe de l'heure du dîner, le soir-même. Il est plus tard envoyé pour le conduire jusqu'à Khan et Magda pour le repas. Il reste présent tout au long du dîner et raccompagne Bond jusqu'à sa chambre, l'empêchant au passage d'aller prendre un verre dans celle de Magda.

Plus tard dans la soirée, Gobinda assiste à la rencontre entre Khan et le général Orlov. Il est également chargé de charger des diamants que Khan a trafiqués dans l'hélicoptère d'Orlov. Ensuite, Khan, ayant découvert un micro lorsque Orlov a détruit l'œuf, charge Gobinda de rechercher Bond. Le garde du corps ne parvient pas à le trouver mais l'enferme à son insu dans une pièce.

Le lendemain, Gobinda informe Khan que Bond n'est plus dans le palais, amenant le prince à organiser une chasse pour tuer l'espion. Gobinda y participe. Un moment donné, Bond décroche la selle de l'éléphant sur lequel l'assassin se tenait, le faisant tomber. Il survit sans blessure grave et voit Bond s'échapper dans un bateau de touristes avec Khan.

Khan rendant visite aux voyous

Gobinda accompagnant Khan auprès des voyous.

La nuit suivante, Khan retrouve Bond dans le palais de son associée Octopussy et se dévoue pour le tuer. Mais comme Octopussy refuse, le prince rend visite à des voyous à qui il ordonne de tuer Bond. Gobinda l'accompagne dans ce déplacement. Le soir-même, l'Indien assiste les sbires éliminer Vijay mais ne participe étrangement pas à l'affrontement qui s'ensuit dans le palais d'Octopussy. Malheureusement, Bond survit, comme toujours.

Environ une semaine plus tard, Gobinda se déplace avec Khan jusqu'à Karl-Marx-Stadt, en Allemagne, où une bombe est enclenchée dans le train de cirque d'Octopussy dans le cadre des projets d'Orlov et de Khan. Tandis qu'ils passent la frontière allemande, Gobinda reste dans le train avec Grischka, un autre sbire de Khan. Cependant, ils surprennent Bond, qui s'était déguisé en gorille, et Gobinda tente aussitôt de le tuer avec son épée. L'Anglais s'enfuit alors à travers le train, poursuivi par Gobinda. Les deux ennemis s'affrontent finalement et Bond finit par tomber du moyen de transport avec Grischka qu'il tue.

Plus tard, Octopussy, ayant compris que Khan et Orlov l'ont trahi, lance un assaut au palais de Khan avec Bond. Après que la jeune femme ait confronté Khan, Gobinda la capture et l'assomme, après quoi elle est emmenée dans un petit avion auquel Khan est aux commandes. Malheureusement, Bond s'accroche à la carlingue de l'appareil et sabote l'un des réacteurs, si bien que durant le vol, Khan ordonne à Gobinda d'éliminer l'agent secret une bonne fois pour toutes. Le sbire, bien que réticent dans un premier temps, se montre dévoué comme à son habitude puisqu'il accepte de rejoindre Bond à l'extérieur de l'appareil. Là, il tente à plusieurs reprises de lui trancher la gorge avec un couteau mais son adversaire est nettement plus malin que lui puisqu'il utilise l'antenne de l'appareil pour le précipiter dans le vide, faisait connaître au dernier allié de Khan une mort assurée.

Production Modifier

Gobinda est considéré comme l'antagoniste secondaire du film de James Bond de 1983 Octopussy. Il a été interprété par l'acteur indien Kabir Bedi et a été doublé dans la version française par l'acteur franco-algérien Mostéfa Stiti.

Kabir Bedi a été doublé par le cascadeur américain BJ Worth pour certaines scènes, notamment pour celle de l'affrontement final avec James Bond sur l'avion. Apparemment, celle-ci a été tournée le 2 juillet 1982, soit environ un an avant la sortie du film au cinéma.

Images Modifier

Notes Modifier

  • Gobinda est clairement l'une des inspirations du personnage d'Oddjob de Goldfinger. Les deux ont en effet plusieurs points communs :
    • Ils sont les plus fidèles alliés de leur employeurs respectifs (Kamal Khan pour Gobinda / Auric Goldfinger pour Oddjob) et occupent un certain nombre de tâches pour ces derniers comme protéger, assassiner et servir de chauffeur.
    • De ce fait, ils sont tous deux considérés comme certains des principaux antagonistes de leurs films respectifs.
    • Les deux rencontrent James Bond à de nombreuses reprises et tentent à un moment donné de l'impressionner en écrasant un objet dans leur poing (Gobinda écrase des dés / Oddjob écrase une balle de golf).
    • Tous deux sont tués par Bond au court d'un combat quelques minutes seulement avant la fin des films où ils apparaissent.
  • Gobinda, Requin, Tan-Sun Moon et Patrice sont les quatre seuls antagonistes de la franchise à affronter Bond plusieurs fois au corps-à-corps.
  • Les morts de Gobinda et de Necros sont assez similaires. De plus, les deux poussent le même cri lorsqu'ils meurent.