FANDOM


Grunther travaille dans la clinique suisse du Piz Gloria en tant que chef de la sécurité ce qui en fait l'un des alliés les plus proches et fiables du puissant Ernst Stavro Blofeld ainsi qu'un membre influent de son organisation criminelle du SPECTRE.

Sérieux, coriace et imposant, Grunther est aussi aisé dans le ski que dans le combat corps-à-corps et l'utilisation des armes à feu. Il est prêt à tout pour protéger son employeur Blofeld et garder secret ses plans machiavéliques qui consistent à utiliser les jeunes patientes de sa clinique pour propager un virus mortel dans le monde si les Nations Unies refusent d'accepter ses conditions de paiement.

Dans le film Modifier

En décembre 1969, apprenant qu'un célèbre généalogiste britannique nommé Hilary Bray est sur le point d'arriver à sa clinique, Ernst Stavro Blofeld charge son assistante Irma Bunt d'aller l'accueillir dans une gare du village de Lauterbrunnen[1] et de l'escorter avec Grunther jusqu'au sommet du Piz Gloria qui se trouve dans les alpes suisses. Aucun des trois membres du SPECTRE ne se doute que Bray est en réalité l'agent secret britannique James Bond 007, l'ennemi juré de Blofeld qui le traque depuis deux ans. Lorsqu'elle rencontre le généalogiste à la gare de Lauterbrunnen, Bunt charge Grunther de transporter ses bagages et ils montent en traîneau jusqu'à un hélicoptère qu'ils empruntent pour monter jusqu'au Piz Gloria, l'enceinte ne pouvant être atteinte que par téléphérique ou hélicoptère.

Une fois au Piz Gloria, Grunther inspecte subrepticement les bagages de l'Anglais avant de les apporter à sa chambre, selon les instructions de Bunt. La vieille femme explique ensuite à Bond que la porte de sa chambre ne peut être ouverte que de l'extérieur et qu'il faut sonner pour que Grunther lui ouvre la porte et l'accompagne là où il désire aller. Bunt invite ensuite le faux généalogiste à la rejoindre le soir-même au bar alpin. C'est Grunther qui est chargé de le conduire à cet endroit.

Un peu plus tard, alors que Bond partage le dîner avec Bunt et les douze patientes de la clinique, Grunther revient et les informe que Blofeld en personne aimerait voir Bond. Une nouvelle fois, c'est lui qui l'escorte. Lorsque l'entretien est terminé, il est également chargé de le raccompagner à sa chambre.

Le lendemain matin, Grunther et un certain nombre d'autres sbires de Blofeld sont dans une station et s'apprêtent à rentrer au Piz Gloria dans un téléphérique lorsqu'un agent des services secrets britanniques nommé Shaun Campbell les rejoint, se faisant passer pour un touriste. L'homme veut monter jusqu'au domaine de Blofeld et Grunther lui fait alors savoir que cela n'est pas autorisé. Comme l'agent anglais insiste, le chef de la sécurité l'oblige à partir en continuant de déclarer que cela est interdit. Seulement, Campbell se met ensuite à escalader le flan de la montagne et les agents de Blofeld le capturent alors avant de l'interroger en le torturant. L'Anglais est alors contraint de révéler l'identité de Bond et de divulger des détails compromettants sur sa mission avant de se faire exécuter. Désormais au courant de l'identité de son rival, Blofeld envoie Grunther et Irma Bunt le capturer alors qu'il rendait visite à Ruby Bartlett, l'une des patientes, dans sa chambre. Grunther l'assomme avec succès avant de le transporter jusqu'à la salle où se trouve Blofeld. Le chef de la sécurité assiste ensuite silencieusement à l'entretien entre Bond et le chef du SPECTRE avant de le conduire avec un autre homme jusqu'à la machinerie du téléphérique où il est censé être prisonnier. En chemin, Bond voit le cadavre de Campbell et essaie alors de se débattre et d'attaquer Blofeld. S'ensuit un très bref corps-à-corps à l'issu duquel il est finalement neutralisé et enfermé dans sa cellule.

Malheureusement, l'agent 007 du MI6 réussi à s'échapper à ski après avoir confronté Josef, le réceptionniste de la clinique. Néanmoins, son évasion est rapidement signalée et Grunther en alerte Blofeld par téléphone. Les deux criminels font alors partis des hommes qui poursuivent l'espion à ski mais Grunther finit vraisemblablement par abandonner la chasse à l'homme après avoir percuté un sapin. Toutefois, le lendemain matin, le chef de la sécurité est à nouveau parmi Blofeld et ses sbires qui ont relocalisés Bond qui continue de fuir avec sa fiancée Tracy. Cela donne lieu à une nouvelle poursuite à ski à l'issue de laquelle Blofeld provoque une avalanche qui enterre Bond, lequel est alors présumé mort. Ensuite, Tracy est capturée.

Plus tard, Bond, bien vivant, lance un assaut au Piz Gloria avec Marc-Ange Draco, le père de Tracy. Durant l'attaque, Grunther et un autre sbire sont chargés par Blofeld d'emmener Tracy mais celle-ci refuse de se laisser faire et affronte même Grunther en combat singulier. Le sbire de Blofeld trouve finalement la mort lorsque son adversaire l'empalle sur une décoration piquante...

Plus tard, le corps de Grunther est probablement réduit en cendres lorsque le Piz Gloria est complètement détruit par une bombe à retardement installée par Draco et ses hommes. Le chef de la sécurité du Piz Gloria aura donc trouvé son compte.

Production Modifier

Grunther est considéré comme l'antagoniste tertiaire du film de James Bond de 1969 Au service secret de sa majesté. Il a été interprété par le cascadeur et acteur russe Yuri Borienko tout en étant doublé dans la version française du film par le comédien allemand Hans Verner.

Contrairement à la plupart des personnages principaux de Au service secret de sa majesté, Grunther a été créé et développé spécialement pour le film et n'apparaît pas dans le roman du même nom qui l'a inspiré.

En tant que cascadeur, Yuri Borienko était l'une des personnes qui avait aidé l'acteur et mannequin australien George Lazenby lorsqu'il passait son audition pour son rôle de James Bond. À la fin des années 1960, lors d'un test d'écran sur une scène de combat chorégraphiée, Lazenby avait accidentellement cassé le nez de Borienko. C'est ainsi qu'il avait obtenu le rôle de Bond et Borienko celui de Grunther.

Note Modifier

  • Du fait que Grunther apparaisse très souvent à l'écran avec le même uniforme que les autres gardes du SPECTRE, le grand public a tendance à le confondre avec un simple garde, ignorant qu'il est en fait le chef de la sécurité.

Référence Modifier

  1. La commune où se trouve le Piz Gloria dans la vie réelle.