FANDOM


Le Chiffre (de son nom véritable Jean Duran), est né en Albanie le 16 novembre 1966.

En 2006, il est connut pour être un banquier et un comptable international qui a financé les projets de plusieurs organisations criminelles et diverses mafias. C'est surtout l'un des deux dirigeants (l'autre étant Dominic Greene) de l'organisation criminelle de Quantum, qui n'est en fait qu'une branche d'un puissant réseau terroriste et international nommé le SPECTRE dont Ernst Stavro Blofeld en est le créateur et le fondateur.

Extrêmement stratège, calculateur et très intelligent, Le Chiffre est un prodige des mathématiques et des échecs et aime prouver son talent en disputant des parties de poker. Le banquier est apparemment assez riche puisqu'il est le propriétaire d'un yacht, d'une barge et de plusieurs autres véhicules dont des camions. Il a un certain nombre d'hommes de mains à ses côtés dont un homme se nommant Kratt et est assez souvent en compagnie de sa petite-amie Valenka. Par ailleurs, Le Chiffre souffre d'un dérèglement des glandes lacrymales ce qui lui fait de temps à autre pleurer des larmes de sang. Il a aussi une cicatrice à l'oeil gauche qui est bleu alors que son oeil droit est marron.

Dans le film Modifier

Mauvais investissement Modifier

Le Chiffre est contacté par le mystérieux M. White, un représentant de l'organisation terroriste qu'ils dirigent, Quantum. White prend contact avec un certain Steven Obanno, un leader redouté de l'Armée de résistance du Seigneur en Ouganda. Le Chiffre rencontre les deux hommes en Afrique afin de récupérer de l'argent à Obanno. Il y en a au total pour 101 206 000 $ et l'argent est répartie de plusieurs mallettes.

Le Chiffre prévoit également de faire commettre un attentat à la bombe à l'aéroport international de Miami dans le but de détruire un prototype du plus gros avion du monde : le Skyfleet S570. Il compte donc sur l'aide de son complice et associé Alex Dimitrios pour recruter un terroriste pour l'opération. Dimitrios lui a recruté un poseur de bombes malgache du nom de Mollaka. Hélas, avant que ce dernier n'ait accomplit sa mission, il est pourchassé et abattu par un agent secret britannique du nom de James Bond. Lorsque Le Chiffre apprend de Kratt la mort de Mollaka et l'explosion d'une ambassade à Madagascar, il décide de convoquer Dimitrios dans son yacht pour le réprimander d'avoir engagé un homme qui était surveillé par le MI6. Dimitrios lui informe qu'il a trouvé un autre homme pour faire le travail, un certain Carlos Nikolic. Seulement, l'attentat à Miami est déjoué de justesse par Bond, et le banquier perd l'argent d'Obanno.

Jeux d'argent Modifier

Afin d'éviter les représailles d'Obanno, Le Chiffre doit à tout prix récupérer l'argent de son investisseur et c'est ainsi qu'il organise une partie de poker à haut risque se déroulant au Casino Royale, un établissement se trouvant au Monténégro. Il fait cela sans en avertir Obanno ni M. White. Le stratège doit affronter neuf adversaires dont James Bond qui y a été envoyé afin de s'assurer que Le Chiffre ne remporte pas d'argent. Le MI6 envisage en effet de l'arrêter et de le placer dans un refuge en échange d'informations. Cependant, durant la pause suivant la première partie du jeu, Le Chiffre et Valenka sont sauvagement attaqués par Obanno et son garde du corps. Le terroriste ougandais décide finalement d'accorder à Le Chiffre une dernière chance d'avoir son argent et repart. Son garde du corps et lui sont ensuite éliminés par Bond lors d'un violent affrontement dans une cage d'escalier.

Durant la partie suivante, Le Chiffre a une main forte et réussit à battre Bond. L'espion anglais demande à l'agent du Trésor Vesper Lynd de mettre en jeu les cinq millions de dollars qui leur reste mais elle refuse, convaincue qu'il perdrait encore plus si il poursuivait la partie. Désespéré, Bond tente d'assassiner Le Chiffre (et possiblement aussi Valenka et Kratt) avec un couteau mais un autre des joueurs, Felix Leiter de la CIA, le retient en disant qu'il le financera et que la CIA embarquera Le Chiffre une fois le tournoi terminé. Bond accepte et la partie peut reprendre. Cependant, Valenka empoisonne Bond et l'espion britannique manque d'être tué mais est sauvé par Lynd. Il bat ensuite Le Chiffre et emporte donc tout l'argent mise en jeu.

Torture et mort Modifier

Furieux de sa perte, Le Chiffre kidnappe Vesper, forçant Bond à le poursuivre ce qui l'attire directement dans son piège. Le Chiffre laisse Lynd, liée aux pieds et aux mains, au milieu de la route, et Bond est obligé de faire un écart et il fait ensuite plusieurs tonneaux.

Lorsque Bond reprend conscience, il est déshabillé et attaché nu à une chaise. Le Chiffre se trouve juste en face de la chaise et procède à la torture de Bond en le frappant à plusieurs reprises dans les testicules avec la grande extrémité nouée d'une corde épaisse, en essayant d'extorquer le mot de passe qui lui permettra de recueillir les gains du tournoi. Bond refuse de céder et joue sur la peur de Le Chiffre qu'il y aura des représailles de clients dont il a perdu de l'argent. Un Le Chiffre enragé brandit un couteau et menace de trancher les testicules de Bond. Il est toutefois interrompu par le bruit des coups de feu et M. White entre soudainement dans la salle. Le Chiffre promet qu'il va récupérer l'argent mais cette réplique lui est manifestement inutile. L'autre dit "L'argent n'est pas aussi précieux pour notre organisation que savoir à qui faire se fier.", et, sur-ce, il exécute personnellement Le Chiffre en lui tirant une balle dans le front avec un pistolet équipé d'un suppresseur.

Alliés Modifier

Note Modifier

  • Le Chiffre est seul antagoniste central de l'intrigue à mourir avant l'acte finale du film.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.