FANDOM


Marian Hargreaves est un amiral dans la Marine Britannique. C'est un homme stricte, autoritaire, qui manque vivement d'humour et est assez intolérant.

Dans les films Modifier

L'espion qui m'aimait Modifier

En 1977, Marian Hargreaves croise pour la première fois la route de l'agent "00" du MI6 James Bond après qu'un navire de la flotte britannique, le HMS Ranger, ait disparu dans des circonstances très mystérieuses.

Octopussy Modifier

Quelques années plus tard, Hargreaves a été désigné pour être le nouveau M, par conséquent le successeur de Miles Messervy, qui est apparemment décédé.

En 1983, après que la copie d'un œuf de Fabergé ait été retrouvée sur le corps de l'agent 009 du MI6, Hargreaves convoque James Bond dans son bureau alors qu'il est en plein entretien avec Frédérick Gray, le ministre de la Défense britannique, et Jim Fanning, l'expert en art du service. M informe ainsi son agent que le véritable œuf de Fabergé s'apprête à être vendu aux enchères chez la société Sotheby's. Bond et Fanning doivent se rendre donc à cette vente dans le but d'essayer d'identifier le mystérieux vendeur et ce qu'il cherche à financer.

Lors de la vente, Bond substitue le véritable œuf avec la copie, poussant le plus haut enchérisseur, Kamal Khan, à acquérir inconsciemment le faux. Afin de savoir ce que le mystérieux vendeur cherche à financer, Bond le fait prendre en filature jusqu'à l'aéroport le plus proche où il prend le prochain avion pour l'Inde. L'agent "00" retourne ensuite au bureau de M où il se fait réprimander par son patron d'avoir participé à la vente aux enchères. Hargreaves est en plus de cela inquiet de savoir ce qui se passera lorsque la supercherie de Bond sera découverte. Néanmoins, il fait toujours confiance à son agent puisqu'il l'envoie en Inde pour poursuivre sa mission après que James lui ait dit que Khan avait été pris en filature.

Plus tard, alors que Bond est en Inde, il demande à Q, le confectionneur d'armes et de gadgets du MI6, de faire savoir à Hargreaves de le retrouver à Berlin-Ouest, en Allemagne. Le chef des services secrets britanniques retrouve donc son agent sur-place et les deux hommes ont alors une discussion dans la voiture personnelle de M. Il remet à Bond de faux papiers avant de prendre congé.

Plus tard encore, Bond a accompli sa mission et M reçoit donc son bureau le général russe Anatol Gogol ainsi que Frédérick Gray et tous parlent de Bond. Hargreaves précise que compte tenu de l'état et de la gravité des blessures de l'agent 007, il n'est pas "transportable".

Dangereusement vôtre Modifier

En 1985, Hargreaves envoie encore un autre agent "00", 003, enquêter sur des rapports selon lesquels le KGB aurait obtenu des puces informatiques capables de résister aux impulsions électromagnétiques (ce qui permettrait par conséquent au matériel informatique des Soviétiques de fonctionner encore après une explosion nucléaire). Malheureusement, l'espion est assassiné en Sibérie soviétique après avoir volé un micro-processeur puce et Hargreaves envoie immédiatement Bond poursuivre l'enquête. Celui-ci revient avec le micro-processeur et le fait analyser à Q. Une fois l'analyse terminée, M le convoque à nouveau dans son bureau en présence de Q et de Frédérick Gray. La puce se révèle avoir été créée par les Zorin Industries, l'entreprise de l'industriel français Max Zorin et M est parmi les personnes à accompagner James à Paris où ils assistent à une course de chevaux à laquelle participe le cheval de Zorin. Tout en identifiant l'homme d'affaires blond, M fait brièvement une description de la compagne de ce dernier, May Day, à 007. Une fois la course terminée, le chef du MI6 présente un autre de leurs agents, Godfrey Tibbett, à Bond, puis charge ce dernier d'organiser une rencontre entre Bond et Achille Aubergine, un détective français.

Malheureusement, Aubergine est assassiné peu de temps après par May Day et Bond est arrêté par la police française en essayant de la poursuivre. M paie alors la caution de 6 000 000 fr. pour qu'il soit relâché. Il vient ensuite personnellement le récupérer au poste de police[1], puis le réprimande de ne pas avoir agi avec discrétion. Hargreaves accepte cependant que son agent poursuive sa mission aux côtés de Tibbett, puis rentre probablement à Londres.

Plus tard, une fois la mission de Bond accomplie, M reçoit à nouveau Frédérick Gray et Anatol Gogol, qui veut remettre l'Ordre de Lénine à l'agent secret. L'amiral rapporte cependant que 007 est porté disparu et que des investigations sont en cours pour savoir où il se trouve et s'il est encore en vie. Q finit par découvrir qu'il est toujours en vie et en informe aussitôt M.

Tuer n'est pas jouer Modifier

à compléter...

Permis de tuer Modifier

En 1989, suite à la mutilation de son ami Felix Leiter et à l'assassinat de sa femme Della par les hommes du puissant trafiquant de drogue Franz Sanchez, Bond refuse de s'envoler pour Istanbul, en Turquie, et se lance dans une vendetta à titre privé contre les criminels. Cela oblige Hargreaves à voyager jusqu'à Key West, en Floride, aux Etats-Unis, dans le but de confronter son agent afin de le contraindre de mener sa mission à Istanbul. Après avoir posé ses quartiers dans la maison de l'écrivain américain Ernest Hemingway, M envoie plusieurs hommes armés amener Bond jusqu'à lui. Le supérieur retrouve ainsi son agent sur la terrasse du bâtiment et le réprimande immédiatement de ne pas s'être rendu à Istanbul. Lorsque Bond dit à son patron qu'il n'a pas encore bouclé le dossier, Hargreaves lui ordonne furieusement de laisser cette affaire aux Américains. Bond finit alors par lui remettre sa démission et M lui retire par conséquent son permis de tuer et exige à ce qu'il lui rende son Walther PPK. Bond fait donc mine de remettre son arme mais finalement, il affronte les hommes de M et s'enfuit tout en évitant les tirs d'un sniper. M ordonne à l'un de ses agents de ne pas tirer sur Bond et prie pour que Dieu le garde.

Suite à sa confrontation avec Bond, Hargreaves rentre à Londres et poursuit son travail au MI6. Cependant, Miss Moneypenny s'inquiète pour 007 et ne fait pas bien son travail. M finit par la réprimander d'avoir fait de nombreuses fautes dans un document. Il réalise qu'elle se préoccupe de James et lui apprend qu'il a alerté un de ses agents basé à la ville d'Isthmus. Le supérieur regagne ensuite son bureau et Moneypenny contacte alors secrètement Q et l'incite à venir en aide à Bond.

Bien plus tard, après que Bond ait tué Sanchez, il téléphone à Leiter pour prendre de ses nouvelles et celui-ci lui annonce que M l'a réadmis au sein du MI6.

Référence Modifier

  1. http://www.commander007.net/1985/06/dangereusement-votre-les-scenes-coupees/