FANDOM


James Bond: "Mon service sait où je me trouve. Il y aura des représailles en cas d'accident."
Max Zorin: "Si vous êtes leur meilleur élément, ils ne penseront qu'à tenter de couvrir votre embarrassante incompétence."
James Bond: "Je vous laisse à vos illusions."
Max Zorin: "Vous m'amusez follement, monsieur Bond !"
James Bond: "La réciproque est fausse."
―James Bond et Max Zorin[src]

Maximillian "Max" Zorin est né dans la ville de Dresde, en Allemagne, le 31 mars 1943, soit prêt de quatre ans après la déclaration de la Seconde Guerre mondiale. Aussi invraisemblable que cela puisse paraitre, il est issu d'une expérience biologique d'un généticien nazi, Hans Glaub, qui faisait des expériences sur des femmes enceintes retenues prisonnières dans les camps de concentrations nazis. Bien que la plupart de ses expériences ont échouées, l'une d'entre elle à donner naissance à Zorin. Cette expérience a donc donné au nouveau-né une intelligence hors du commun ainsi qu'une nature absolument psychopathe.

À la fin de la guerre, en 1945, Glaub a réussi à échapper à la justice et a élevé Zorin comme son propre fils en Allemagne de l'Est. Ce dernier est par la suite recruté par un service d'espionnage russe, le KGB, qui le forme aussi bien financièrement que physiquement. Cependant, Zorin décide de quitter le KGB. Il prend alors la nationalité française et fonde les Zorin Industries, une entreprise multinationale spécialisée dans la conception et la vente de matériel informatique, notamment des puces électroniques. Zorin devient alors riche et puissant. En dehors de son travail, il a également d'autres occupations comme l'exploitation d'une écurie de chevaux de course qu'il possède en France. Il a également rencontré une Américaine nommée May Day avec qui il entretient une relation amoureuse. Celle-ci se charge également de l'entraîner aux arts martiaux durant leur temps libre. Il s'avère cependant que Zorin est assez indifférent envers les sentiments de la jeune femme.

Au printemps 1985, Zorin cherche à éliminer ses concurrents dans le domaine de l'industrie informatique et monopoliser le marché des puces électroniques dans la Silicon Valley. Il crée de ce fait l'opération le Filon qui vise à provoquer un tremblement de terre dans la faille de San Andreas ce qui donnerait lieu à une inondation dans la vallée. Désormais à la tête de tout un groupe de sbires dont son fidèle bras droit Scarpine, Zorin est extrêmement dangereux, rusé et manipulateur. Il ne verrait aucun inconvénient à tuer des personnes innocentes pour parvenir à ses fins, y compris May Day ou ses propres hommes.

Dans le film Modifier

Quelques jours avant que Max Zorin ne mette son plan à exécution, le MI6 apprend que le KGB aurait obtenu des puces informatiques résistantes aux impulsions électromagnétiques (ce qui permettrait à l'équipement informatique soviétique de pouvoir fonctionner encore après une explosion nucléaire) et envoie alors l'un de leurs agents opérationnels, 003, enquêter sur cela. L'espion vole au KGB un micro-processeur puce avant d'être tué en Sibérie soviétique. Son corps est ensuite enterré mais est trouvé quelques jours plus tard par son collègue James Bond, qui avait été chargé de poursuivre l'enquête. Il rapporte la puce électronique au MI6 et cela le met alors sur la piste de Zorin. Avec plusieurs autres membres du MI6 dont son supérieur hiérarchique, Marian Hargreaves, l'Anglais se rend à Paris, en France, où Zorin assiste à une course de chevaux aux côtés de May Day. L'un de ses propres chevaux participe à cette compétition et le puissant industriel aurait dopé l'animal. Comme Zorin l'avait prévu, son cheval remporte la course, amenant Bond à être de plus en plus soupçonneux. L'espion rencontre alors un détective français, Achille Aubergine, dans le restaurant de la Tour Eiffel pour parler de Zorin mais l'industriel le sait et envoie May Day assassiner le Français. La tueuse accompli brillamment cette tâche mais est ensuite poursuivie par Bond. Zorin la récupère sur un bateau et les deux s'échappent.

Plus tard, dans son château, Zorin en personne accueille une certaine Stacey Sutton à qui il fait un baisemain à la main droite avant de commencer à lui parler. Les deux sont observés par James Bond (qui est au château de Zorin sous l'identité de James St. John Smythe) ainsi que par un autre agent du MI6, Godfrey Tibbett (qui se fait passer pour le chauffeur de Bond).

Un peu plus tard, Zorin emmène Sutton dans son bureau. Ils sont à nouveau observés par Bond seulement, May Day oblige Bond à aller à la fête. Bond est contraint d'obéir toutefois, il trouve une fenêtre où il peut voir de près le duo. L'espion doit cependant faire recours à des lunettes à soleil spéciales fournies sûrement par le MI6 car la vitre est teintée. À travers le verre, il voit Zorin remettre un papier à Sutton, apparemment un chèque de 5 000 000 $. Ensuite, pendant que Bond pénètre dans le bureau de Zorin, ce dernier présente à Stacey un de ses invités, un cheikh. L'industriel rejoint ensuite un de ses associés pour parler de l'opération le Filon.

Enfin, Zorin rencontre Bond en personne alors qu'il discutait avec Mortner (Hans Glaub). Bond félicite Zorin en lui disant qu'il possède de "superbes écuries". Zorin précise qu'elles ont étés construites au XVIe siècle par un duc. Finalement, Zorin dit qu'il abandonne ses invités et s'éloigne de Bond.

La nuit, May Day entraîne son amant aux arts martiaux. Le moins qu'on puisse c'est que Zorin est assez médiocre en ce sport. Finalement, les deux finissent par s'embrasser. Zorin reçoit un appel de Scarpine qui avertit son patron qu'il y a des intrus (en réalité Bond et Tibbett) dans l'entrepôt. Immédiatement, Zorin soupçonne St. John Smythe et ordonne à son sbire de mettre la sécurité en alerte maximale. May Day reconnaît Bond.

Le lendemain, Zorin enferme Bond dans sa voiture que May Day pousse à l'eau. Bond reprend connaissance à temps, se libère et s'en sort.

Ensuite, Zorin reçoit la visite du général Gogol, le chef du KGB. Ce dernier est accompagné de ses deux gardes du corps : Klotkoff et Venz. Zorin dit au général qu'il n'apprécie pas sa venue. Le général lui réprimande d'avoir agit sans approbation pour l'élimination de Bond. Zorin dit qu'il considère qu'il n'appartient plus au KGB. Les affaires vont se compliquer pour Bond dès l'instant où il se rendra compte que Max a l'attention de détruire Silicon Valley. Zorin et ses hommes déposent donc des explosifs dans une mine désinfectée proche de la faille de San Andreas, puis, Zorin déclenche l'inondation. Par la même occasion, il abandonne May Day et tue ses hommes sans aucun remord. Puis, Zorin remonte de la faille avec Scarpine et gonfle son dirigeable. Entre-temps, May Day, qui a comprit que Zorin ne l'aimait pas, s'allie avec Bond avant de se sacrifier pour faire échouer les plans de son ancien amant. Furieux, Zorin se venge de 007 en kidnappant Stacey.

Zorin affronte Bond

Zorin affrontant Bond sur le pont.

Plus tard, sur le pont du Golden Gate, Zorin poursuit Bond sur l'un des piliers du pont. Après une lutte acharnée, Bond le fait tomber du pont. Zorin meurt en tombant dans l'eau, 200 m plus bas.

Alliés Modifier

  • Hans Glaub : père biologique.
  • Scarpine : chef de la sécurité.
  • May Day : amante et assassin qu'il trahit par la suite.
  • Pan Ho : femme de main qu'il trahit par la suite.
  • Jenny Flex : femme de main qu'il trahit par la suite.
  • W.G. Howe : associé.

Note Modifier

  • La grande majorité des antagonistes principaux combattus par 007 sont du même âge que lui où plus âgés. Max Zorin, Elektra King et Gustav Graves sont des exceptions car ils semblent plus jeunes que ce dernier.