FANDOM


Milton Krest est le propriétaire d'un centre de recherche marine appelé le Wavekrest, une société destinée à diminuer la faim dans le monde. Pourtant, il s'avère que ce centre de recherche n'est qu'une couverture. En effet, elle cache les activités illicites que Krest mène avec son associé, le puissant trafiquant de drogue colombien Franz Sanchez. Les deux hommes se connaissent et font affaire depuis longtemps et Krest met son bateau ainsi que son entrepôt Ocean Exotica à la disposition de Sanchez afin de l'aider à transporter de la drogue. Krest dispose également d'un certain nombre de sous-fifres dont des plongeurs psychopathes qui le soutiennent dans ses actions.

Alcoolique et nerveux, Milton Krest semble aussi avoir un faible pour les femmes, notamment pour Lupe Lamora, la petite-amie de Sanchez.

Dans le film Modifier

En 1989, lorsque Franz Sanchez est arrêté à Key West, en Floride, aux Etats-Unis, par l'agent secret britannique James Bond et son ami, l'agent de la DEA Felix Leiter, Milton Krest doit mettre son organisation en péril pour venir en aide à son associé. Le véhicule blindé censé l'emmener en prison tombe à l'eau après qu'un agent de la DEA corrompu nommé Ed Killifer ait assommé le conducteur. Les hommes de Krest viennent alors libérer Sanchez ainsi que le traître qu'ils emmènent jusqu'à Krest au moyen de submersible.

Plus tard, Sanchez discute avec Krest qui aimerait tuer Killifer car il en a trop vu. Cependant, à son désarroi, Sanchez tient à le payer pour ses services rendus. Juste après, Krest et les autres assistent à la mutilation de Leiter par un requin dans l'entrepôt.

Ayant découvert le cadavre de Della, la femme de Leiter, et ce qui reste du corps de son ami (qui est toujours vivant malgré tout), Bond jure de se venger de Sanchez et de ses nombreux associés. Cependant, comme les autorités refusent de l'aider, il sollicite l'aide du pêcheur Sharkey qui le dirige vers l'entrepôt Ocean Exotica. Une fois sur place, Bond est accueilli par un des deux gardes de l'établissement et teste sa couverture en citant le nom d'un grand requin blanc. Du fait que le garde ne connaît pas ce nom, Bond devient de plus en plus méfiant. Krest le laisse finalement entrer et lui parle de son centre de recherche. Bond est encore plus soupçonneux lorsqu'il découvre un morceau d'oreille au sol mais il accepte de repartir. Toutefois, il refuse d'en rester là puisque la nuit suivante, il entre par effraction dans l'entrepôt et découvre de la cocaïne cachée dans des incubateurs d'asticots. S'ensuit divers affrontements avec les deux gardes ainsi qu'avec Killifer que Bond élimine.

La nuit suivante, Bond infiltre le Wavekrest. Au bout d'un certain moment, il entre dans la cabine de Lupe (qui était originellement celle de Krest) qui affirme que Sanchez n'est pas à bord. Krest entre ensuite dans la pièce pour parler à la jeune femme (il a appris qu'un intrus est à bord) mais celle-ci, menacée par 007, affirme qu'elle dormait. Krest finit par repartir. Peu de temps après, Bond est repéré en tuant un des plongeurs de Krest qui avait tué Sharkey. Krest tente alors immédiatement de l'abattre mais le manque. Ses hommes tentent ensuite de le tuer mais n'y parviennent pas et ne peuvent l'empêcher de déjouer la dernière expédition de drogue et de voler cinq millions de dollars.

Du fait que Krest était impliqué dans la mutilation de Leiter, il est une cible de Bond. Il se trouve que l'espion anglais a gagné la confiance de Sanchez et l'a convaincu que quelqu'un essaie de l'assassiner. Le baron de la drogue soupçonne donc Krest. Il doit justement rencontrer ce dernier sur le Wavekrest le soir-même et profite de cet entretien pour essayer d'élucider cette piste. Pendant ce temps, à l'insu de tous, Bond et sa complice de la CIA Pam Bouvier placent une partie d'argent que Bond avait volé dans la chambre de décompression du bateau. L'argent est peu après découverte par un duo d'hommes de mains loyaux à Sanchez qui alertent immédiatement leur patron de leur trouvaille. Lorsque Sanchez se rend devant cette chambre de décompression avec ses alliés, il en déduit que son associé avait engagé des meurtriers pour le faire assassiner. Furieux, le Colombien enferme Krest dans la chambre de décompression et tourne ensuite la soupape de décompression, augmentant la pression à l'intérieur de la chambre jusqu'à neuf fois la pression d'air normale. Le corps de l'Américain respire donc de l'air comprimée et il implore Sanchez. Ce dernier sectionne finalement un tuyau avec une hache. La décompression fait exploser la tête de Krest ce qui éclabousse le hublot de la chambre et les billets d'argent de sang, si bien que Sanchez ordonne à ce que l'argent soit blanchit.

Allié Modifier

Production Modifier

Milton Krest est considéré comme l'antagoniste secondaire du film de James Bond de 1989 Permis de tuer. Il a été interprété par l'acteur américain Anthony Zerbe et a été doublé dans la version française par l'acteur spécialisé dans le doublage Jean Violette.

Contrairement à la très grande majorité des personnages apparus dans le film Permis de tuer, Milton Krest existait déjà avant le film. Il a en effet été créé par l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming et était l'antagoniste principal de sa nouvelle Le spécimen rare de Hildebrand qui était issue du recueil Bons baisers de Paris. Dans l'histoire, Krest était à la recherche du specimen rare en question, apparemment un poisson rare aperçu une fois autour d'un îlot de l'océan indien. Cette version du personnage est en revanche beaucoup plus sombre et violente que celle du film puisqu'il a tendance à abuser de tous les membres de son entourage, en particulier de sa femme qu'il fouette avec une queue de raie. Au bout d'un moment, Krest devient très saoul et quelqu'un le tue en l'étouffant avec le poisson rare qu'il recherchait. Son corps est ensuite jeté par-dessus bord par Bond qui nettoie également la scène de crime afin de ne pas être impliqué dans une enquête de meurtre.

Krest apparaît plus tard dans un deuxième roman qui n'est autre que l'adaptation du film par l'écrivain britannique John Gardner.