FANDOM


Miss Moneypenny est au grade de second officier du service féminin de la Royal Navy. Elle est également devenue la secrétaire et assistante de M, le dirigeant des services secrets britanniques. Moneypenny est également l'amoureuse sans espoir de l'agent "00" James Bond. Lors de leurs rencontres (souvent brèves), le duo a l'habitude de s'échanger des plaisanteries mais leur relation se doit de rester professionnelle, au grand désarroi de Moneypenny.

Dans les films Modifier

Tuer n'est pas jouer Modifier

En 1987, au siège des services secrets britanniques, James Bond et Q font des recherches sur une mystérieuse violoncelliste qui a tenté d'abattre le général russe Georgi Koskov lors de sa défection en Tchécoslovaquie. Miss Moneypenny les interrompt pour informer Bond que M l'attend pour un briefing avec Koskov à l'abris des regards indiscrets. Après que Moneypenny, Q et Bond ait assistés à la démonstration d'un nouveau gadget que le vieil homme prépare pour les Américains, la jeune secrétaire remet à 007 une liste d'objets à acheter au grand magasin de luxe Harrods. En retour, Bond lui demande de poursuivre les recherches sur la violoncelliste et Moneypenny, toute contente, propose à Bond de venir chez elle pour écouter sa collection du musicien américain Barry Manilow. L'agent "00" repart finalement sans lui répondre.

Plus tard, après que Q lui ait présenté ses nouveaux gadgets, Bond retourne auprès de Moneypenny qui a identifié la violoncelliste comme étant Kara Milovy. James demande à la jeune femme des papiers pour Tanger, au Maroc, et repart à nouveau.

Permis de tuer Modifier

Moneypenny réprimandée par M

Moneypenny étant réprimandée par M.

Deux ans plus tard, James Bond traque avec acharnement le puissant trafiquant de drogue colombien Franz Sanchez au point de désobéir aux ordres de M et de violer les lois britanniques et américaines. Miss Moneypenny, qui s'inquiète pour lui, ne parvient pas à se concentrer sur son travail, si bien que M finit par entrer dans son bureau pour lui repprocher d'avoir fait de nombreuses fautes dans un document. Lorsque le directeur apprend à son assistante qu'il a contacté un de ses agents basé à Isthmus, Moneypenny attend qu'il repart pour téléphoner à la section de Q et convaincre le confectionneur de gadgets de partir aider James.

Production Modifier

Cette version de Miss Moneypenny apparaît dans les films Tuer n'est pas jouer (1987) et Permis de tuer (1989), soit les deux films de la franchise James Bond où joue l'acteur britannique Timothy Dalton. Elle a été interprétée par l'actrice britannique Caroline Bliss.

Le personnage de Miss Moneypenny a été originellement créé par l'écrivain britannique Ian Fleming et est un élément emblématique de la série de romans mettant en scène James Bond.

Suite au départ de Lois Maxwell, qui interprétait Moneypenny dans tous les films de James Bond de James Bond 007 contre Dr. No (1962) à Dangereusement vôtre (1985), Caroline Bliss a été choisie pour remplacer l'actrice au cours de l'ère de Timothy Dalton. C'est elle qui a eu l'idée de faire porter des lunettes à son personnage afin d'éloigner son incarnation de celle de Maxwell.

Dans les années 1990, lorsque le mandat de Dalton en tant que Bond a pris fin, la directrice de casting Debbie McWilliams a décidé de choisir une nouvelle actrice pour interpréter Moneypenny et à son insu, le successeur de Bliss, Samantha Bond, était une amie d'enfance de cette dernière. Bliss, qui ne s'était pas attendu à reprendre le rôle de Moneypenny après le départ de Dalton, était fière à ce que son amie ait cette opportunité, d'autant plus qu'elle avait besoin d'argent.