FANDOM


James Bond: "Que vais-je donc devenir sans vous ?"
Miss Moneypenny: "Pour autant qu'il m'en souvienne, James, vous ne m'avez jamais possédé."
―James Bond et Miss Moneypenny[src]

Miss Moneypenny est née en Angleterre, au Royaume-Uni, à une date inconnue. Elle a finalement gravi les rangs de la Royal Navy jusqu'à atteindre celui de second officier du service féminin. Moneypenny est également devenue la secrétaire et assistante personnelle de Barbara Mawdsley, la directrice des services secrets britanniques. En plus de cela, elle est l'amoureuse sans espoir de l'agent "00" James Bond avec qui elle a l'habitude d'échanger des plaisanteries lors de leurs rencontres (qui sont souvent brèves). Malheureusement, au désarroi de Moneypenny, leur relation se doit de rester professionnelle.

Dans les films Modifier

Goldeneye Modifier

En 1995, James Bond est à Monte-Carlo, à Monaco, où il enquête sur une jeune femme géorgienne nommée Xenia Onatopp. Il prend d'ailleurs cette dernière en photo alors qu'elle flirte avec Chuck Farrel, un amiral canadien, puis rentre dans son Aston Martin DB5 et écoute le rapport de Moneypenny sur Onatopp. Il apprend donc qu'elle est un assassin suspecté de travailler pour l'organisation criminelle russe du Janus Crime Syndicat. Moneypenny dit à son amoureux que M lui donne son accord pour surveiller la jeune femme mais pas de trop près non plus. La secrétaire souhaite ensuite bonne chance à Bond.

James Bond avec Miss Moneypenny

Moneypenny échangeant des plaisanteries avec Bond.

Plus tard, à son retour au siège londonien du MI6, 007 entre dans le bureau de M mais y trouve Moneypenny qui a été chargée de le conduire dans une salle de briefing. Sur le chemin, les deux plaisantent sur l'habillement de l'assistante qui explique finalement qu'elle avait rendez-vous au théâtre avec un gentleman, ce qui semble décevoir James. Il continue d'insister et Moneypenny évoque alors le harcèlement sexuel tout en le menaçant gentiment de le mettre au pied du mur. Bond pénètre ensuite dans la salle de contrôle et Moneypenny retourne probablement travailler.

Demain ne meurt jamais Modifier

En 1997, les occupants d'une frégate britannique, le HMS Devonshire, sont assassinés, apparemment par des Chinois. Suite à cela, M et Roebuck, un amiral de la Royal Navy, comparaissent devant le ministre de la Défense britannique dans une cellule de crise. Moneypenny, elle, a été chargée (probablement par M) de contacter James. Son coup de téléphone tombe cependant lorsque l'espion est en train de coucher avec une enseignante de danois de l'université d'Oxford nommée Inga Bergstrom et vient interrompre cet instant romantique. Moneypenny contraint donc Bond de se présenter à la cellule de crise au cours de la prochaine demi-heure et conclut en le félicitant pour sa maîtrise des langues étrangères.

Quelques dizaines de minutes plus tard, Bond est briefé sur sa mission (qui consiste à enquêter sur le magnat des médias Elliot Carver) dans une voiture dans laquelle Moneypenny est installée sur le siège passager avant. Au cours de l'entretien, la secrétaire de M remet à 007 divers documents qu'il doit signer à l'occasion de son voyage.

M, Moneypenny et la dictée

Moneypenny lorsque M lui dicte le faux communiqué de presse.

Environ deux jours plus tard, Bond accompli sa mission en tuant Carver et en contrariant ses plans consistant à créer une guerre entre le Royaume-Uni et la Chine. M l'apprend peu de temps après et dicte alors à Moneypenny un faux communiqué de presse stipulant que Carver est mort noyé lors d'une croisade et que les autorités chinoises pensent qu'il s'est suicidé.

Le monde ne suffit pas Modifier

En 1999, Bond revient d'une mission à Bilbao, en Espagne, où il a dû récupérer de l'argent pour le magnat du pétrole et ami d'enfance de M Robert King. Après avoir déposé l'argent, il passe par le bureau de Moneypenny qui lui demande, l'air réjouie, s'il lui a rapporté un souvenir de son escapade. Bond lui remet alors un cigare qu'il a obtenu de l'assassin Giulietta da Vinci en guise de cadeau. Moneypenny fait semblant d'être ravie mais jette le cigare dans sa corbeille à papier. La voix de M se fait ensuite entendre dans l'interphone de la secrétaire ; Bond doit aller la rejoindre alors qu'elle est avec Sir Robert. Cependant, au cours de l'entretien, James s'aperçoit que l'argent qu'il a rapporté est une bombe et M demande donc à Moneypenny d'arrêter King (qui s'apprête à s'en saisir) mais elle n'y parvient pas car le gentleman britannique est tué dans l'explosion de la bombe.

Suite à l'attentat, le MI6 déménage temporairement en Ecosse. Là-bas, Bond couche avec une infirmière pour être déclaré apte à poursuivre sa mission malgré sa blessure à l'épaule et Moneypenny remet ensuite à M le rapport de la jeune femme tout en réprimandant subtilement cette dernière d'avoir accepté les avances de 007.

Bien plus tard, après que Bond ait tué Sasha Davidov, le chef de la sécurité traître d'Elektra King, la fille de Sir Robert, et affronté le terroriste Renard pour la première fois, Moneypenny reçoit un appel d'Elektra et rejoint M et ses agents pour les mettre en contact avec la femme d'affaires en vidéoconférence.

Plus tard encore, Moneypenny est présente lorsque M revient au MI6 après avoir été détenue par Elektra (qui s'avérait travailler avec Renard). Les Anglais se mettent ensuite à rechercher Bond et la scientifique américaine Christmas Jones. Grâce à une technologie d'un employé, ils localisent Bond en train de coucher avec Jones dans un restaurant d'Istanbul, en Turquie. Cela laisse Moneypenny et les employés du MI6 embarrassés.

Meurs un autre jour Modifier

à compléter...