FANDOM


Opération Tonnerre, ou Thunderball en version originale, est le quatrième film de James Bond. Tout comme les trois premiers films, il met en scène l'acteur écossais Sean Connery dans le rôle principal de James Bond. Ce film, sortit en fin d'année 1965, a été produit à la fois par EON Productions, le producteur Kevin McClory et les deux producteurs habituels Harry Saltzman et Albert R. Broccoli qui n'ont pas été crédités dans les génériques.

SynopsisModifier

Emilio Largo, un homme riche qui est un membre du SPECTRE, s'arrange pour dérober deux bombes atomiques qui étaient toutes deux à bord d'un vol de l'OTAN. Le SPECTRE exige recevoir une grosse somme d'argent d'ici un certain délais sans quoi il ferait exploser les bombes dans une grande ville d'Angleterre ou des Etats-Unis d'Amérique.

Pour le MI6, il est impératif que ces deux bombes soient récupérés. C'est pourquoi M décide d'envoyer son meilleur élément, James Bond 007, rencontrer Largo afin de récupérer les bombes atomiques.

Bond va rencontrer Largo aux Bahamas et va être entraîné dans une aventure épique qui va l'amener à s'aventurer aussi bien sous les eaux que sur la terre ferme.

Distribution Modifier

Production Modifier

Création de l'histoire de base Modifier

Ian Fleming, écrivain et ancien espion britannique, est à l'origine du personnage de James Bond. Il l'a mit en scène dans six romans entre 1952 et 1958. En 1959, il collabore avec plusieurs personnes dont le scénariste irlandais Kevin McClory sur plusieurs avant-projets pour une possible adaptation cinématographique de ses romans d'espionnage. Ernest Cuneo, avocat américain et ami de Fleming, prend également part au projet. McClory propose de créer une aventure inédite de l'agent 007 et non pas de reprendre l'histoire d'un des romans déjà existants de Fleming.

Vers fin mai 1959, Cuneo a conçu une synopsis où un sergent russe prévoyait de faire exploser des bombes atomiques sur une base américaine. L'histoire est quelque peu modifiée par la suite. Par exemple, les Russes sont remplacés par une organisation criminelle baptisée SPECTRE car ce mot fascinait quelque peu Fleming qui l'avait déjà utilisé de certains de ses romans. Fin juillet 1959, des sociétés de production commandent un deuxième téléfilm de Bond (le premier étant Casino Royale, sorti en 1954) dont la durée doit être de 90 minutes (Casino Royale avait une durée de 48 minutes). Fleming conçoit une histoire où le SPECTRE est remplacée par une mafia qui cherche à obtenir des bombes atomiques et où le méchant se nomme Henrico Largo. Pour sa part, la James Bond Girl se nomme Domino Smith. Le personnage de Felix Leiter et la scène de la bataille sous-marine étaient déjà compris. Reste ensuite à trouver un acteur pour incarner James Bond. Fleming propose plusieurs noms dont celui de David Niven. McClory propose ensuite de collaborer avec un autre écrivain en plus de Fleming et il choisit le scénariste britannique Jack Whittingam. Il rejoint donc la production courant septembre 1959. Son travail consiste à adapter le scénario en script. Début octobre 1959, l'histoire est développée. Elle introduit notamment le personnage de Sofia, une tueuse de Largo passant finalement du côté de Bond.

Controverses Modifier

Pendant la mise en oeuvre de ce projet, Fleming avait publié un septième roman de James Bond : Goldfinger.

Le 4 janvier 1960, le créateur de Bond se rend en Jamaïque, dans sa résidence du nom de "Goldeneye" afin d'y entreprendre l'écriture de son huitième roman. C'est dans cette résidence qu'il avait écrit tous les huits premiers romans de l'agent 007 sans exception. Après avoir signé un contrat avec l'éditeur Jonathan Cape garantissant que son prochain roman sera original, l'écrivain décide de transcrire une grande partie des éléments du scénario dans son roman d'Opération Tonnerre et cela sans l'autorisation de ses collaborateurs. En faisant cela, il viole également le contrat qu'il avait signé avec Cape. Ce roman comporte toutefois quelques différences avec les scénarios : par exemple, le personnage d'Henrico Largo et rebaptisé Emilio Largo et la mafia est remplacée par le SPECTRE. Ce roman présente la première preuve écrite de l'existence du personnage d'Ernst Stavro Blofeld, chef suprême du SPECTRE. Lorsqu'il termine la rédaction du roman, Fleming le dédicace uniquement à Ernest Cuneo et ne cite donc pas les noms de ses autres collaborateurs. Il est donc attaqué en justice par McClory et Whittingam. Du fait que 32 000 exemplaires de ce roman avaient été expédiés dans diverses librairies et que 2000 £ avaient étés dépensés pour des publicités sur le roman, le juge a décidé d'accepter la publication de ce huitième roman. Publié officiellement le 27 mars 1961, le livre se vend assez bien. À la suite d'un long procès, Fleming conserve les droits littéraires sur le roman alors que McClory en conserve les droits pour l'adaptation cinématographique.

Genèse du projet Modifier

Entre-temps, Fleming avait vendu au scénariste canadien Harry Saltzman les droits des livres de James Bond afin qu'il puisse adapter les romans (à l'exception de Casino Royale) au cinéma. Saltzman n'ayant nullement l'intention de faire évoluer cette série, il s'associe à l'Américain Albert R. Broccoli qui désirait ardemment les droits et qui avait tenté de les lui racheter. Le 21 juin 1961, un accord est fondé avec la société de distribution United Artists. Le roman Opération Tonnerre devait initialement servir de base à leur premier film mais, pour des raisons financières, ils décident d'utiliser Dr. No, sixième roman de Fleming. Le 21 juillet de la même année, ils engagent l'écrivain Wolf Mankowitz pour écrire le script de Dr. No et le scénariste Richard Maibaum pour écrire celui d'Opération Tonnerre afin d'en faire le deuxième film. Après avoir lu le roman, Maibaum envoie ses remarques aux producteurs et, le 18 août 1961, il termine le premier script d'Opération Tonnerre. Dans ce scénario, la séquence qui précède le générique d'ouverture comporte la réunion du SPECTRE à Paris mais cette dernière diffère quelque peu de celle de la version finale. De plus, le personnage d'Angelo Palazzi, qui détourne le vol de l'avion de l'OTAN, s'appelle ici Giuseppe Petacchi et il est tué non pas par Largo mais par son homme de main Vargas. À noter aussi que Largo n'est apparemment pas présent à la réunion du SPECTRE. Par ailleurs, le comte Lippe a ici pour nom comte Lippi.

En 1965, Albert R. Broccoli et Harry Saltzman sont à l'origine de James Bond 007 contre Dr. NoBons baisers de Russie et Goldfinger, les trois premiers films de James Bond, et sont obligés de passer un accord avec McClory afin de pouvoir adapter le roman Opération Tonnerre au cinéma et c'est ce qu'ils font. En revanche, ils interdissent à McClory de produire un remake d'Opération Tonnerre durant les dix prochaines années. En compensation, Broccoli et Saltzman ont l'interdiction d'utiliser le SPECTRE après Les diamants sont éternels, en 1971. McClory est crédité au générique comme producteur alors que Broccoli et Saltzman ne sont pas crédités.

Sorties au cinéma Modifier

Le film Opération Tonnerre sort au cinéma fin 1965 et connaît l'un des plus gros succès de la franchise. En effet, aujourd'hui, c'est le troisième plus grand succès de la franchise derrière Skyfall et SPECTRE. Les principales raisons qui expliquent le succès de ce film sont le jet pack que Bond utilise pour s'enfuir du château de Jacques Bouvard et la longue bataille sous-marine.

McClory a finalement crée un remake d'Opération Tonnerre, Jamais plus Jamais, qui sort au cinéma en 1983.

Note Modifier

  • C'est le premier film de la saga dont la durée est supérieure à deux heures.

Vidéo Modifier

Opération Tonnerre ( bande annonce VF )02:58

Opération Tonnerre ( bande annonce VF )

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard