FANDOM


James Bond: "Vous pourriez au moins attendre qu'on vous le demande !"
Pam Bouvier: "Alors pourquoi ne le demandez-vous pas ?"
―James Bond et Pam Bouvier[src]

Pamela Bouvier, dite Pam, est une ancienne pilote de l'armée américaine. Devenue une informatrice au service de la CIA, elle a reçu une lourde formation où elle a appris à maîtriser diverses techniques dans l'art du combat à mains nues et dans le maniement des armes à feu. Spécialisée dans la lutte contre les criminels, Pam collabore avec l'agent de la DEA Felix Leiter pour arrêter le puissant trafiquant de drogue Franz Sanchez. Envoyée après le trafiquant, elle a fait croire qu'elle a démissionné de la CIA pour pouvoir vendre ses services de pilote aux associés du Colombien.

Pam Bouvier est un agent de terrain compétent dans de multiples domaines. C'est également une femme de caractère qui est malgré tout assez sensible et délicate.

Dans le film Modifier

En 1989, Pam Bouvier se rend au mariage de Felix Leiter et rencontre ce dernier dans son bureau pour lui remettre une lettre accordant l'immunité au colonel Heller, le chef de la sécurité américain de Franz Sanchez, si le trafiquant de drogue est arrêté (ce qui s'est justement produit). Elle est ensuite très brièvement présentée à son ami James Bond mais elle part sans même prendre la peine de le saluer.

Plus tard, Leiter est mutilé par le requin de Sanchez tandis que sa femme, Della, est assassinée. Désormais déterminé à venger son ami, Bond se lance dans une traque sans merci des responsables. Au cours de sa quête, il se rend dans la maison de Felix où il trouve une disquette qu'il place dans le lecteur d'un ordinateur ce qui lui donne accès à une liste de neuf informateurs de Leiter. Huit d'entre eux sont décédés et le seul à être vivant n'est autre que Pam Bouvier. Ignorant encore qu'il s'agit de la femme que Leiter lui a présenté, Bond réalise qu'elle devait retrouver Leiter le lendemain soir dans le Barrelhead Saloon des îles Bimini. L'Anglais se rend alors au bar et rejoint Pam à une table tout en lui expliquant la situation. Alors que les deux agents secrets discutent et commencent à se faire confiance, Dario, l'un des plus fidèles hommes de mains de Sanchez, entre dans le bar avec un autre malfrat. Pam demande alors à James s'il est armé et lorsque l'Anglais lui présente son Walther PPK, elle le regarde d'un air désapprobateur avant de lui montrer un fusil à pompe qu'elle garde cacher sous la table. Suite à une brève discussion avec Dario et son complice, un affrontement général éclate et Pam utilise finalement son fusil pour percer un trou béant dans un mur afin qu'elle et Bond puissent rejoindre le hors-bord de l'espion britannique. La jeune femme est cependant abattue dans le dos par Dario mais heureusement, elle survit grâce au gilet pare-balles en kevlar qu'elle portait. S'ensuit une dispute entre Pam et Bond car chacun pense avoir sauvé la vie de l'autre. Au bout d'un moment, le moteur du bateau cale du fait qu'une balle a touché le réservoir et les deux agents secrets anglophones se retrouvent alors au beau milieu de l'eau. Bond demande ensuite à Pam de l'emmener à Isthmus City (la ville où vit Sanchez) en vol privé et le binôme négocie alors le prix de Pam. Comme l'un tombe sous le charme de l'autre, ils s'embrassent et descendent ensuite dans la cale du bateau où ils ont vraisemblablement des rapports sexuels.

Quelques heures plus tard, Pam et James arrivent à l'aéroport international d'Isthmus City dans le Beechcraft Baron de la jeune femme et observent le colonel Heller et William Truman-Lodge, le directeur commercial de Sanchez, accueillir un groupe de six Asiatiques[1]. Le duo joue ensuite les riches et utilise une partie de l'argent que Bond avait volé au cartel de Sanchez plus tôt pour se payer une voiture luxueuse et se réserver la meilleure suite disponible dans un grand hôtel, El Presidente. Bond présente Bouvier comme sa secrétaire particulière lorsqu'on lui demande de signer les fiches hôtelières. Cela contrarie vivement l'agent de la CIA. Lorsqu'ils sont à nouveau seuls, Bond lui remet l'argent comme convenu mais elle refuse de partir, estimant que son amant aurait peut-être besoin de son aide. Bond accepte alors et lui demande de "s'habiller d'une façon descente". Pam se rend donc chez un coiffeur et adopte un tout nouveau look. Elle rejoint ensuite James dans le bureau du directeur de la banque d'Isthmus où l'agent "00" se faisait ouvrir un compte à un casino qui, tout comme la banque, appartient à Sanchez. Bond est surpris par la nouvelle apparence de Pam mais il semble l'apprécier.

Le soir-même, Pam accompagne Bond au casino, vêtue d'une robe violette. Les deux s'installent à une table de blackjack et Bond empoche un certain nombre de gains, amenant Sanchez à faire descendre son amante, Lupe Lamora, pour le faire perdre mais également pour en savoir plus sur lui. Lorsque James reconnaît cette dernière, il demande à Pam d'aller lui chercher une vodka martini. L'ancienne pilote s'exécute aussitôt mais pendant ce temps-là, Bond force Lamora à le conduire jusqu'à Sanchez, amenant une Pam contrariée à boire elle-même la vodka qu'elle n'apprécie visiblement pas.

Suite à sa rencontre avec Sanchez, Bond retrouve Pam et lui faire savoir que le bureau du trafiquant est équipé d'un vitrage blindé et qu'il leur faudra un bazooka pour l'éliminer. Le duo regagne ensuite son hôtel où un employé de la réception leur apprend que l'oncle de Bond est arrivé. Méfiants, Pam et James se rend à leur suite et s'aperçoivent que ce n'était que Q, le confectionneur de gadgets du MI6. Le vieil homme met à leur disposition tout un matériel pour les aider dans leur mission. Finalement, les trois espions décident d'aller se coucher.

Le lendemain soir, Pam, Bond et Q (qui joue le rôle du chauffeur) retournent au casino où 007 offre un petit bonus à Bouvier en exigeant qu'elle parte à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni, avec Q. Pam semble triste à l'idée de quitter James, probablement parce qu'elle ressent des sentiments pour lui. Il est cependant présumé que Pam n'obéit pas à Bond car un peu plus tard, alors que l'Anglais se prépare à assassiner Sanchez avec le matériel de Q, elle se rend dans le bureau du colonel Heller pour parler avec lui de son immunité en cas de récupération de quatre missiles Stinger que Sanchez a récemment acquis aux Contras. Cependant, Bond les voit et spécule immédiatement que Bouvier est une traîtresse. L'espion tente ensuite de tuer Sanchez mais en est empêché par des narcotiques de Hong Kong qui cherchent eux aussi à éliminer le baron de la drogue. Après avoir gagné la confiance de Sanchez, Bond retourne dans sa chambre d'hôtel où il s'en prend à Pam qu'il interroge. L'espionne lui parle donc des missiles Stinger et de l'immunité de Heller et Bond réalise alors qu'elle est bel et bien dans son camp. Aussi, il donne rendez-vous à Pam et à Q à une capitainerie le soir-même.

Environ deux heures plus tard, Pam, Bond et Q se retrouvent à la capitainerie en question et achètent un bateau-pilote dans lequel ils attendent l'arrivée du Wavekrest, le navire de recherche marine que possède Milton Krest, l'un des associés de Sanchez. Pam monte à bord du Wavekrest où elle se fait passer pour la secrétaire du commandant de bord. L'Américaine prend ainsi brièvement les commandes du bâtiment et le fait percuter un pont heureusement vide avant de se rendre dans la salle du Sentinel, une sonde, et de permettre à Bond de monter à bord avec l'argent qu'il avait volé à Sanchez. Le binôme place alors l'argent dans la chambre de décompression. Celle-ci est découverte par deux hommes de mains de Sanchez partis inspecter les lieux. Sanchez croit ainsi que Krest utilisait cet argent pour le faire assassiner et lui fait connaître une mort brutale et sanglante. Pam et Bond regagnent ensuite le bateau-pilote où 007 demande à ses deux alliés de le quitter pour se rendre à Miami, en Floride, aux Etats-Unis. Cela contrarie bien entendu Pam et Q mais ils se doivent de repartir. Cependant, ils refusent de s'en aller définitivement et rentrent simplement dans leur chambre d'hôtel.

Le lendemain matin, alors que Pam et Q attendent dans la chambre l'arrivée de James, ils sont rejoint par Lupe Lamora qui les avertit que Sanchez a l'intention de faire visiter un endroit à l'agent secret et qu'il est en danger. La jeune femme informe également Pam que Bond a passé la nuit avec elle ce qui rend l'ancienne pilote horriblement jalouse. Q fait donc partir Lamora et convient avec Pam de voler au secours de James.

Environ deux heures plus tard[1], Pam arrive à l'aéroport international d'Isthmus City où elle vole un bimoteur Cessna du fait que des mécaniciens au service de Sanchez ont reçu l'ordre de réviser tous les avions. Elle utilise l'appareil pour se rendre jusqu'à l'usine de traitement de drogue de Sanchez qui est dissimulée dans un temple de la méditation. Là, Pam s'arrange pour rencontrer le télévangéliste du trafiquant, un professeur qui est également le directeur de l'institut. Elle le séduit avant de le menacer de son arme et de l'enfermer à clé non pas sans avoir pris une blouse blanche. Bouvier pénètre ensuite dans le centre de distribution (qui est en feu depuis que Bond a provoqué un incendie) et tire sur Dario qui s'apprêtait à faire tomber dans un broyeur industriel de cocaïne. Grâce à son intervention, Bond est en mesure d'entraîner le tueur sadique dans le broyeur, lui fait connaître une mort atroce. Ensuite, Pam et James se lancent à la poursuite de Sanchez et de ses alliés restants à travers un désert. Une fois à la hauteur du convoi de véhicules transportant la cocaïne censée être livrée aux collaborateurs asiatiques du Colombien, Pam dépose Bond et le soutient durant la longue course-poursuite qui s'ensuit. Cependant, au bout d'un moment, Sanchez tente d'éliminer Bond avec l'un des missiles Stinger qui détruit le gouvernail arrière de l'avion de Pam ce qui la force à se poser et donc à abandonner la poursuite. Tandis que Bond tue Sanchez avec un briquet que Leiter et Della lui avait offert durant leur mariage, Pam prend les commandes d'un camion abandonné par Bond plus tôt dans la poursuite et rejoint James qu'elle récupère.

Plus tard, une fête est organisée dans l'ancienne résidence de Sanchez. Alors qu'elle est avec Q, Pam aperçoit Bond et Lupe s'embrasser ce qui la rend triste. Elle descend vers une piscine en pleurant et James, ne voulant lui briser le cœur, laisse Lupe en compagnie du président d'Isthmus avant de rejoindre Pam et de lui faire comprendre que c'est elle qu'il veut. Il l'entraîne dans la piscine et le duo s'embrasse à nouveau.

Production Modifier

Pam Bouvier est considérée comme la James Bond Girl principale du film de James Bond de 1989 Permis de tuer. Elle a été interprétée par l'actrice américaine Carey Lowell tout en ayant été doublée dans la version française du film par l'actrice Dominique Chauby.

Le personnage a été créé courant hiver 1987. À cette époque, l'intrigue du film devait se dérouler en Chine et Pam avait pour nom de famille "Low". Elle était une contrebandière et une ancienne militaire américaine à qui James Bond faisait appel lorsqu'il était persuadé que Milton Krest (qui était alors un milliardaire voulant trouver un poisson pastenague rare) était mêlé à un vol d'antiquités chinoises. Tout comme dans la version finale du film, le duo se rencontrait dans un bar où il affrontait des hommes. Cependant, comme le fait de tourner en Chine revenait trop cher à l'équipe du film et qu'il y avait un manque d'infrastructures, cette version de l'histoire a dû être abandonnée[2].

Entre hiver 1987 et 1988, il a été envisagé de tourner en Amérique Latine. Le personnage de Pam évolue alors considérablement. Elle est désormais une espionne de la CIA qui est surnommée Pambo (en référence à la célèbre série de films Rambo) à cause de ses manières jugées très masculines. Dans cette nouvelle version de l'histoire, Felix Leiter (alors employé par la CIA) se joignait au binôme dans leur mission commune et les aidait à faire face à Klaus Sanchez (l'ancien nom de Franz Sanchez)[2].

À l'époque de la sortie du film Permis de tuer, une adaptation en roman rédigée par l'écrivain britannique John Gardner. À nouveau, Pam Bouvier tient le rôle de James Bond Girl principale.

En 2012, Pam fait son grand retour dans le jeu-vidéo d'espionnage 007 Legends, qui reprend des évènements de plusieurs des films de la franchise dont l'acte final de Permis de tuer. Au cours de cette mission, James Bond trouve le corps mutilé de Felix Leiter ainsi que le cadavre de sa femme Della. Pam et lui-même s'infiltrent alors dans un ancien temple qui sert désormais de base des opérations à Franz Sanchez dans le but de l'éliminer pour venger Leiter. Cependant, contrairement au film, c'est Pam (et non Bond) qui est auprès de Sanchez tandis que Bond mène une mission pour le compte du MI6 et élimine les très nombreux mercenaires du trafiquant. Au cours de la mission, la véritable identité de Pam est établie par Sanchez et Dario, amenant Bond à venir à son secours. Le duo s'échappe alors de la raffinerie en feu et se lancent à la poursuite de Sanchez après avoir affronté et tué ses sbires restants. Finalement, Bond réussit à tuer son ennemi.

Dans ce même jeu, Pam Bouvier fait partit des personnages à être disponible en mode multijoueur.

Notes Modifier

  • Pam Bouvier est le premier personnage autre que James Bond à boire une vodka martini, le deuxième étant Madeleine Swann de SPECTRE. Cependant, contrairement à Bond et à Swann, Pam n'avait pas apprécié cette boisson.
  • Pam Bouvier est relativement similaire à Holly Goodhead de Moonraker :
    • Les deux sont américaines.
    • Les deux travaillent pour la CIA.
    • Toutes deux sont amenées à faire équipe avec James Bond peu avant la moitié du film (dans les deux cas, elles l'ont déjà rencontré plus tôt).
    • Les deux ont des compétences dans l'art du combat à mains nues ainsi que dans le maniement des armes à feu et en matière de pilotage (bien que Pam pilote des avions et Holly des navettes spatiales).
    • Les deux terminent dans les bras de Bond à la fin du film.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Gardner, John (1989). Permis de tuer. ISBN 978-1409135760.
  2. 2,0 et 2,1 http://www.commander007.net/2017/04/scripts-bond-16-risico-et-autres-peripeties-bondiennes/