FANDOM


Quarrel est né dans les îles Caïmans. Il a finit par s'installer en Jamaïque où il est devenu un habile pêcheur ainsi qu'un ami de l'agent de la CIA Felix Leiter.

Quarrel un homme à la fois sérieux et amical mais aussi dévoué et efficace. En résumé, il se révèle être un allié très précieux.

Dans le film Modifier

Durant l'année 1962, lorsque les lancements de fusées lunaires américaines sont perturbés par un brouillage intensif, les services secrets britanniques décident d'ouvrir une enquête et confient l'affaire à leur chef de section J, John Strangways, probablement parce qu'il réside et travaille en Jamaïque (là d'où proviendrait le problème selon les Américains). Parallèlement, la CIA envoie Felix Leiter sur place afin de collaborer avec l'agent britannique. Quarrel, lui, est le contact local de Strangways dans cette affaire et le pêcheur vient donc en aide aux deux espions anglophones dans leur mission commune. Les trois hommes commencent bientôt à faire des fouilles dans les îles proches, probablement à la recherche d'une installation radar, mais comme ils ne trouvent rien, ils envisagent de poursuivre leurs fouilles sur l'île de Crab Key, au large de la côte jamaïcaine. Quarrel craint vivement Crab Key du fait que plusieurs de ses amis se sont rendus sur l'île pour y ramasser des coquillages et que les malheureux ne sont jamais revenus. Leiter, Strangways et lui savent que cette île est la propriété d'un Chinois se nommant Dr. No, qui ne laisse personne pénétrer son île. Il aurait fait croire en l'existence d'un dragon pour faire fuir les intrus et cela effraie d'avantage Quarrel. Néanmoins, le pêcheur caïmanien accompagne Strangways sur Crab Key une nuit et les deux collaborateurs collectent des minéraux, notamment des morceaux de roches, du sable et de l'eau. Convaincus que les échantillons de roches collectés ont de la valeur, Strangways les fait analyser à un géologue britannique travaillant à Kingston, en Jamaïque, R.J. Dent. Malheureusement, le professeur est un employer du Dr. No et cela entraîne plus tard les assassinats de Strangways et de sa secrétaire Mary Prescott par un trio d'hommes de mains au service de No. Le MI6 décide alors d'enquêter sur ces disparitions mystérieuses et l'agent "00" James Bond 007 est alors envoyé en Jamaïque. Au cours de son enquête, ce dernier se rend dans la résidence de Strangways où il voit Quarrel à ses côtés sur une photo. Désireux de connaître l'identité de l'homme, Bond fait la rencontre du pêcheur dans un port. Quarrel ne lui donne dans un premier temps aucune information utile et s'éloigne sous prétexte qu'il a du travail. Néanmoins, Bond le suit jusqu'au bar jamaïcain de son ami Puss-Feller. Quarrel prévient ce dernier de l'arrivée de Bond et propose d'aller dans une pièce à part pour discuter. Au fait, l'ami de Leiter considère Bond comme une menace et le menace avec son couteau. Puss-Feller intervient mais Bond bat les deux hommes et les tient en joue avec son Walther PPK. Cependant, il est contraint de se rendre lorsque Felix Leiter intervient. Les deux hommes se rendent vite compte qu'ils sont du même côté ce qui incite Quarrel et Puss-Feller à les aider dans leur enquête. Aussi, le soir-même, dans le bar de Puss-Feller, Quarrel, Leiter et Bond sont assis à une table et parlent de leur mission. Ils commencent à parler de Crab Key lorsqu'ils sont tous trois photographiés par Annabel Chung, une photographe. Bond, qui avait déjà eu à faire à elle lors de son arrivée à l'aéroport de Kingston, ordonne à Quarrel d'amener la jeune femme. Le pêcheur rejoint alors Annabel et lui tord le bras tandis qu'il l'amène vers Bond et Leiter. Chung prétend être à son compte mais Bond ne la croit pas et comme l'interrogatoire se poursuit, elle brise l'ampoule de son flash et l'utilise pour griffer Quarrel à la joue. Cela semble amuser le Caïmanien qui propose de lui casser le bras mais Bond refuse et la fait relâcher. La discussion entre les enquêteurs se poursuit ensuite.

Le lendemain, Bond se rend au laboratoire de R.J. Dent, qu'il avait déjà brièvement rencontré la veille. Au cours du bref entretien entre les deux Anglais, 007 demande à voir les échantillons de roches que Strangways avait collecté avec Quarrel sur Crab Key mais le professeur déclare qu'il ne les a pas gardé. Suite à cette visite, Dent se rend secrètement sur Crab Key pour y rencontrer Julius No et l'avertir que Bond risque de venir prochainement ici. Le docteur donne alors à son employer une tarentule vivante qu'il doit placer dans le lit de Bond le soir-même. Dent s'exécute mais la tentative d'assassinat échoue car 007 tue l'arachnide sans avoir été pincé.

Le lendemain encore, au port, Bond vérifie avec Quarrel que la barque du pêcheur est bien radioactive à l'endroit où Strangways rangeait les échantillons de roches qu'ils collectaient. Il utilise pour cela un compteur geiger. Leiter finit par rejoindre les deux hommes et Bond lui dit qu'il a rendu visite à Dent la veille et que ce dernier avait déclaré que les échantillons de roches étaient sans valeur. Cela laisse supposer les deux espions que le géologue travaille pour le Dr. No. Bond dit ensuite à Quarrel qu'il aimerait se rendre sur Crab Key mais ce dernier, craintif à cette idée, lui parle alors du dragon. Bond est bien entendu très étonné par cela et Leiter déclare que c'est une des superstitions des habitants de l'île et probablement l'oeuvre de No. Les trois enquêteurs conviennent néanmoins de se retrouver au port le soir-même pour se rendre sur Crab Key.

Quarrel et Leiter sont effectivement rejoints par Bond au port le soir-même, à la tombée de la nuit. Alors qu'ils larguent les amarres, les trois hommes commencent à discuter et Bond tente de rassurer Quarrel. Ils quittent ensuite la terre ferme sur deux embarcations. Alors qu'ils approchent de Crab Key, Bond et Quarrel montent dans la barque et Bond charge Leiter de revenir avec les marines 12 heures plus tard si ils ne seront pas revenus. L'agent américain approuve et repart alors dans l'autre bateau. Quarrel et James arrivent sur l'île et cachent l'embarcation avant de trouver un endroit pour dormir.

Au petit matin, Bond est réveillé par le chant joyeux d'une jeune femme nommée Honey Ryder. Cette dernière sort de l'eau en maillot de bain et est tranquillement en train de collecter des coquillages lorsqu'elle est brutalement perturbée par Bond qui a été séduit. Les deux se présentent et font brièvement connaissance lorsque Quarrel les rejoint en courant pour les prévenir qu'il a repéré une vedette rapide ennemie qui arrive dans leur direction. Les trois alliés se hâtent donc de se cacher mais hélas, les sbires du Dr. No parviennent à les repérer. Un acolyte hurle dans un mégaphone pour les inciter à sortir et dit que rien ne leur arrivera mais les trois n'écoutent pas ce qui détermine l'un des ennemis à ouvrir le feu. Fort heureusement, personne n'est touché et l'homme au mégaphone annonce qu'ils vont revenir très prochainement et avec des chiens. Une fois qu'ils s'éloignent, Quarrel dit à Bond qu'il l'avait avertit que des choses anormales se produisaient sur l'île. Face à cette remarque, 007 répond que "c'était une mitrailleuse, pas un dragon". Honey renchérit en disant qu'il y a véritablement un dragon dans l'île. Quarrel approuve mais Bond, lui, est loin de les croire, déclarant que les dragons n'existent pas et que ce qu'ils ont vu ressemble peut-être à un dragon. L'Anglais estime que tout cela est trop dangereux pour Honey et exige qu'elle s'en aille et vite et c'est ainsi qu'il la raccompagne à sa barque malgré elle. Seulement, lorsque les trois retrouvent la barque de la jeune jamaïcaine, quelques mètres plus loin, ils s'aperçoivent contrariés voire furieux que celle-ci a été détruite. Ce rebondissement oblige bien entendu Bond et Quarrel à garder Honey qui dit connaître un endroit où se cacher.

Comme les sbires du Dr. No sont probablement toujours à leurs recherches et avec les chiens, Quarrel, Bond et Honey décident de passer par un marais et cela, afin que les animaux ne sentent pas leurs odeurs. Quarrel et Bond commencent bientôt à couper des roseaux avec le couteau d'Honey, leur intention étant d'aller sous la surface de l'eau et de respirer avec les bois. Leur plan fonctionne car leurs poursuivants repartent sans les avoir repéré. Malheureusement, un des sbires fait volte-face et recommence à essayer de les localiser, obligeant ses trois cibles à se remettre sous l'eau afin de tromper sa vigilance. Bond est contraint de tuer l'homme à mains nues ce qui choque Honey. Face à la réaction de cette dernière, l'Anglais déclare qu'il n'avait pas le choix ce à quoi Quarrel ajoute qu'il connaissait son boulot.

Plus tard, alors que Bond et Honey se lavent, Quarrel les alerte qu'il a repéré des traces du dragon. Le pêcheur caïmanien propose donc à ses deux alliés de se reposer tandis qu'il fait le gaie. Il s'éloigne et Bond annonce qu'ils partiront vers minuit. 

Plus tard encore, alors que Bond et Honey discutent, Quarrel les interrompt. Il a cette fois véritablement vu le dragon qui se rapproche.

Lorsque la nuit tombe, Quarrel, James et Honey sont confrontés au dragon qui n'est en réalité qu'un monstre à moteur diesel crachant du feu. Le Caïmanien et l'Anglais ouvrent le feu sur le monstre de fer mais ils ne parviennent qu'à briser l'un des phares avant que Quarrel ne soit malencontreusement brûlé vivant. Bond et Honey ont donc perdus un allié bien précieux.

Production Modifier

Quarrel a été incarné à l'écran par l'acteur américain John Kitzmiller et est considéré comme le protagoniste tertiaire (derrière James Bond et Felix Leiter) du film de 1962 James Bond 007 contre Dr. No. Dans la version française, il a été doublé par l'acteur Jean Daurand.

Le personnage a été librement basé sur celui du même nom issu de la série de romans de James Bond écrits par Ian Fleming. Quarrel apparaissait dans deux romans : Vivre et laisser mourir (1954) et Docteur No (1958).

Lors du tournage de la scène de discussion dans le bar, John Kitzmiller avait par mégarde blessé Marguerite LeWars, qui joue Annabel Chung. L'actrice avait en effet récolté un gros bleu sur son poignet et Kitzmiller s'en était excusé.

Quarrel apparaît également dans le jeu-vidéo mobile de 2015 James Bond : World of Espionage qui révèle son nom de famille, "Halliday"[1].

Référence Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Le personnage est nommé ainsi dans le jeu-vidéo James Bond : World of Espionage.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.