FANDOM


Séverine: "Puis-je vous poser une question d'ordre professionnel ?"
James Bond: "Tout dépend de la question."
Séverine: "Elle concerne la mort. Alors ?"
James Bond: "Je suis sûr que vous êtes incollable sur ce sujet."
Séverine: "Qu'est-ce qui vous rend si sûr de ça ?"
James Bond: "Seul un certain genre de femme porte une robe dos nu avec un Beretta 70 sanglé à la cuisse. "
Séverine: "On ne serait se montrer trop prudente quand de séduisants messieurs en tenue de soirée ont un Walther."
―Séverine et James Bond[src]
Séverine naît en France[1] entre 1978 et 1979. Il est probable que la jeune fille immigre en Chine où elle devient malgré elle une esclave sexuelle. Cela signifie que la malheureuse est victime d'abus mais elle finit par croiser la route du brillant agent du MI6 Tiago Rodriguez, homme avec qui elle cru pendant un temps vouloir être. Séverine finit par sympathiser avec Tiago et ce dernier la prend littéralement sous son aile et lui permet de rester avec lui. Ainsi, la jeune française devient officiellement sa maîtresse.

Seulement, en 1997, à la suite d'une erreur qu'il a commise lors d'une mission, Rodriguez est volontairement abandonné sur le terrain par la directrice du MI6, Olivia Mansfield, avant d'être livré à des Chinois qui le torturent afin d'obtenir des informations. Un peu après avoir été libéré, Rodriguez se fait connaître sous le nom de Raoul Silva et commence à mener une vie de criminel, cherchant à se venger de Mansfield pour ce qu'elle lui a fait. Si Séverine reste toujours avec lui malgré tout cela, elle n'est hélas pour lui qu'un amusement et le côté sombre du criminel effraie beaucoup la jeune femme. Si Silva lui permet de vivre dans le grand luxe tout en mettant à sa disposition toutes les robes qu'elle peut désirer ainsi qu'un bateau de plaisance nommé le Chimera, il l'oblige aussi à prendre parti aux crimes qu'il organise tout en la faisant étroitement surveiller par un trio de gardes du corps, tous asiatiques. La pauvre Séverine n'a qu'une seule ambition : quitter Silva et mener enfin une existence paisible.

Dans le film Modifier

Shanghai Modifier

Octobre 2012. Raoul Silva planifie l'assassinat d'un critique d'arts innocent et le mercenaire français Patrice est chargé de l'exécution alors que Séverine a pour mission de distraire la cible tandis que l'assassin le tue. Le soir de l'exécution, dans l'appartement d'un immeuble à Shanghai, en Chine, Séverine et ses trois gardes du corps se préparent à recevoir le critique d'arts alors que Patrice se poste à un building adjacent où il prépare son matériel. Cependant, ni Séverine et ni Patrice ne se doute que l'agent secret du MI6 James Bond est chargé d'interroger Patrice sur son employeur et de le tuer ensuite. L'espion anglais a donc suivit Patrice depuis l'aéroport de la ville jusqu'au bâtiment. Alors que l'arme du terroriste est presque prête à être utilisée, Séverine reçoit le critique et le conduit jusque devant la fenêtre où il est sensé être abattu. Etrangement, Bond laisse Patrice abattre l'homme mais l'affronte juste après. Tandis que les deux ennemis se combattent, Séverine regarde deux de ses gardes emmener le cadavre du critique. Patrice est finalement désarmé et Bond le propulse au-dessus du vide tout en demandant à connaître l'identité de la personne qui l'emploie. Le mercenaire refuse de lui révéler la moindre information et finit par chuter dans le vide sans lui avoir répondu et ce, sous les yeux de Séverine qui est désormais seule dans l'appartement. La jeune femme échange un regard sinistre avec Bond avant de finalement sortir de l'appartement et de rejoindre ses gardes du corps. Il est probable que les quatre sbires de Silva cachent ensuite le cadavre du critique d'arts à un endroit distinct. Tandis qu'ils s'exécutent, Bond examine le matériel de Patrice et finit par trouver un jeton du casino de Macao.

Macao Modifier

Séverine se rend comme prévu au casino de Macao. Elle sait parfaitement que Bond va s'y rendre lui aussi et entend bien réclamer l'argent qui appartenait à Patrice. En cas de menace, elle est armée d'un Beretta qui est sanglé à sa cuisse. Alors qu'il présente le jeton de Patrice au guichet, Bond localise Séverine et ses trois gardes du corps sur une rampe d'escalier. L'un des gardes repère Bond et informe immédiatement la Française de sa présence. Celle-ci se retourne et le voit à son tour. Après avoir dit à ses gardes qu'elle va elle-même s'occuper de lui, elle descend et le rejoint prêt d'une table de jeu. Les deux commencent à dialoguer et se présentent brièvement avant de finalement se diriger vers un bar. Durant le déplacement, l'agent de terrain Eve Moneypenny, qui assistait Bond, fait des commentaires sur Séverine via une oreillette. Bond finit par prendre la sienne et la jeter dans le verre de cette dernière. Surveillés par les gardes du corps de Séverine, Bond et la jeune femme poursuivent leur discussion au bar. Bond finit par dire qu'il voudrait rencontrer l'employeur de Séverine et déduit vite qu'elle est terrorisée. La Française tente de partir mais Bond la retient par le poignet et note ensuite qu'elle porte en tatouage le numéro neuf en chinois et c'est ainsi qu'il comprend qu'elle a été victime du commerce sexuel de Macao alors qu'elle n'avait que 12 ou 13 ans. Il devine également qu'elle avait été secourue par son employeur et qu'elle pensait peut-être même l'aimer. Bond promet de l'aider à échapper à la captivité de son supérieur à condition qu'elle le mène jusqu'à lui. C'est alors que Séverine voit en James son véritable échappatoire et semble alors accepter le marché qu'il lui propose. Elle l'avertit toutefois qu'après son départ, ses gardes du corps vont essayer de le tuer. Elle termine en disant que si il s'en sort, il devra la retrouver sur le Chimera, son yacht et qu'ils largueront les amarres d'ici la prochaine heure. Elle le quitte après lui avoir souhaité bonne chance. Alors que Bond s'apprêtait à sortir lui aussi du Casino, il est confronté aux trois gardes ce qui signe le début d'un nouvel affrontement. L'un de ses adversaires, manifestement plus coriace que ses deux compères, plonge avec Bond dans une fosse où se trouvent deux féroces dragons de Komodo. Alors que le combat se poursuit, l'Asiatique est entraîné par l'un des dragons alors que Bond parvient à survivre mais est désormais sur le point d'être tué par l'un des deux autres gardes alors qu'il remontait sur le pont. Il est sauvé par Moneypenny qui assomme ce dernier. Probablement satisfait de s'en être sortit vivant, l'agent secret britannique regagne le Chimera selon les informations que Séverine lui avait fournit lors de leur discussion au bar. Il se cache à bord du bateau et n'est pas repéré par l'équipage. Pendant ce temps-là, Séverine est dans sa suite lorsque le capitaine du yacht la prévient qu'ils larguent les amarres. Il la laisse ensuite et la belle semble déçue que Bond n'ait pas survécu à ses gardes. Après avoir erré dans sa cabine, elle prend une douche et est bientôt rejointe par James. L'espion déclare qu'il la préfère sans son Beretta ce à quoi elle répond qu'elle se sent nue sans lui. Le duo commence alors à faire l'amour sous la douche.

Île de Silva et mort Modifier

Le lendemain matin, le navire navigue sur les eaux et s'approche de l'île de Silva. Séverine, elle, se tient debout sur le pont extérieure du yacht et est rejointe par Bond. Elle est très inquiète et affirme qu'ils peuvent encore faire demi-tour. Bond se retourne alors et se rend compte que les membres de l'équipage du bateau les tiennent en joue ce qui signifie qu'ils sont désormais tout deux à la merci de l'Ennemi et qu'ils n'ont plus aucun échappatoire. Lorsque le bateau atteint l'île, Séverine et James sont menottés par les sbires et conduits à travers l'île. Tandis qu'ils marchent, l'amante de Silva raconte que l'île avait été abandonnée par les habitants du jour au lendemain, lorsque Silva leur a fait croire qu'il avait une fuite à une usine chimique. Elle l'avertit ensuite qu'il obtient encore plus que ce qu'il veut. Les deux sont alors définitivement séparés : Bond est emmené face à Silva alors que Séverine est liée à une statue effondrée et battue pour sa trahison.

À la suite de son entrevue avec l'ancien agent du MI6, Bond est amené dehors et marche avec Silva jusqu'à une Séverine ensanglantée et impuissante. Silva approche la malheureuse et l'embrasse longuement sur la bouche avant de poser délicatement un verre de scotch sur sa tête. Il défie ensuite Bond d'être le premier à faire tomber le verre de sa tête. Il s'agit en réalité d'un jeu sadique pour que Bond améliorer ses compétences de tir. 007 se positionne alors et hésite longuement. L'agent secret tient trop à Séverine pour la tuer et manque sa cible : il tire à gauche d'elle. Vient ensuite le tour de Silva. Le terroriste tire en plein dans la tête de Séverine ce qui la tue à coup sûr et fait tomber le verre au sol.

À défaut de ne jamais avoir connu une véritable liberté, Séverine est au moins vengée lorsque Bond poignarde Silva après un rude affrontement au manoir Skyfall.

Production Modifier

Séverine a été interprétée par l'actrice française Bérénice Marlohe (créditée dans les génériques du film en temps que Bérénice Lim Marlohe) et est la James Bond Girl principale (et la seule ayant un nom) du film Skyfall, sorti en 2012.

Avant d'avoir été sélectionnée pour interpréter Séverine, Bérénice Marlohe avait déjà de bonnes connaissances de la saga James Bond et son personnage favori était Xenia Onatopp, méchante dans le film de 1995 Goldeneye[2]. Alors qu'elle peinait à obtenir des rôles en France, un de ses amis lui parle bientôt d'un appel de casting pour le film Skyfall et elle saute immédiatement sur l'occasion. Elle contacte le réalisateur du film, Sam Mendes, via Facebook. Elle auditionne ensuite trois fois pour le rôle de Séverine : une première fois pour la directrice de casting Debbie McWilliams qui la teste sur deux scènes de Skyfall, une seconde fois pour Sam Mendes à Londres et une troisième fois également à Londres et en présence de Daniel Craig, interprète de James Bond [3][4][5]. Elle obtient le rôle et devient donc la huitième actrice française à jouer une James Bond Girl (après Maryse Guy Mitsouko (Mlle La Porte) et Claudine Auger (Domino) dans Opération Tonnerre (1965), Corinne Cléry (Corinne Dufour) dans Moonraker (1979), Carole Bouquet (Melina Havelock) dans Rien que pour vos yeux (1981), Sophie Marceau (Elektra King) dans Le monde ne suffit pas (1999), Eva Green (Vesper Lynd) dans Casino Royale (2006) et Olga Kurylenko (Camille Montes) dans Quantum of Solace (2008)).

Pour se préparer au rôle, Marlohe a bien étudié le script et s'est aussi entraîné dans l'utilisation des armes à feu. C'était apparemment la toute première fois que l'actrice utilisait une arme dans sa vie et a trouvé l'expérience "très amusante". En jouant son personnage, Bérénice s'est également inspirée de Xenia Onatopp.

La robe que porte Séverine lors de la séquence du casino a été conçue par Jany Temime, la costumière du film qui avait déclaré être "excitée" d'habiller Marlohe qu'elle avait composé à l'actrice américaine Ava Gardner [6]. Cette robe a été faite à partir de satin noir et a été décorée avec pas moins de 60 000 cristaux de la marque Swarovski [6]. Par ailleurs, la robe rouge que Séverine porte durant sa mort a été créée par la styliste américaine Donna Karan [6].

La version chinoise du film omet toutes les références à la prostitution et le tatouage de Séverine porte au poignet représente une opération de gang au lieu de celui d'une maison close[6].

Images Modifier

Notes Modifier

  • Beaucoup considèrent le personnage de Séverine comme une véritable méchante. Cependant, la vérité est que Séverine est dans un cas passablement similaire à celui de Vesper Lynd : elle commet bien des actions réprimandantes mais elle le fait par pur obligation et par crainte de son employeur.
  • Il est étonnant de savoir que l'actrice Bérénice Marlohe s'est entraînée dans le maniement des armes à feu étant donné qu'elle n'apparaît jamais avec une arme dans les mains tout au long du film.
  • Il n'est pas impossible que Séverine ait des origines chinoises comme l'actrice Bérénice Marlohe, elle-même.
  • Le nom de famille de Séverine n'est nullement spécifié et est donc inconnu de tous. De ce fait, elle est seulement la deuxième James Bond Girl principale (après Aki dans On ne vit que deux fois) dont nous ne connaissons que le prénom.
  • Séverine est très similaire à Andrea Anders : les deux sont les maîtresses du méchant et toutes deux également veulent le quitter. Seulement, elles savent que cela est impossible et elles font donc appel à Bond pour qu'il tue leurs amants. Dans les deux cas, elles meurent abattues par le méchant pour leur trahison avant que Bond ne tue lui-même le méchant.
  • Séverine est la dernière James Bond Girl à sympathiser avec Bond dans un casino. Avant elle, il y avait Sylvia Trench dans James Bond 007 contre Dr. No, Tereza di Vicenzo dans Au service secret de sa majesté et Lisl von Schlaf dans Rien que pour vos yeux.

Référence Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 "Séverine" est un prénom français. De plus, son interprète Bérénice Marlohe est elle aussi française.
  2. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://extratv.com/2012/11/02/berenice-marlohe-on-her-favorite-bond-babe-xenia-onatopp/&prev=search
  3. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/S%25C3%25A9v%25C3%25A9rine&prev=search
  4. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/S%25C3%25A9v%25C3%25A9rine&prev=search
  5. https://www.youtube.com/watch?v=R2sKGchqlX0
  6. 6,0, 6,1, 6,2 et 6,3 https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/S%25C3%25A9v%25C3%25A9rine&prev=search

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.