FANDOM


Valentin Dmitriovich Zukovsky est un ancien officier du KGB qui s'est fait connaître en utilisant des serrures et des systèmes de sécurité complexes[2]. Malheureusement, sa carrière a pris fin suite à une confrontation avec l'agent du MI6 James Bond qui lui logé une balle dans le genou (par courtoisie professionnelle, il a préféré ne pas le tuer), le faisant boiter. Ce dernier a également séduit sa maîtresse et volé sa voiture.

Après la chute de l'URSS, Valentin s'est reconverti dans la vente d'armes et est désormais à la tête de la mafia russe, rival de l'organisation terroriste du Janus Crime Syndicat. Il aime aussi beaucoup se consacrer aux filles et possède trois hélicoptères (bien que tous soient en panne).

Bien que n'étant pas le plus honnête des hommes, Valentin Zukovsky peut s'avérer être un allié digne de confiance, plein de ressources et audacieux.

Dans les films Modifier

Goldeneye Modifier

En 1995, James Bond se rend à Saint-Pétersbourg, en Russie, dans le cadre d'une enquête qu'il mène sur le Janus Crime Syndicat, qui a récemment détourné l'arme spatiale Goldeneye et détruit son centre de contrôle situé à Severnaya, en Sibérie soviétique, après avoir massacré son personnel. Le contact de 007, l'agent de la CIA Jack Wade, suggère à Bond de rendre visite à Valentin Zukovsky du fait que sa mafia est le principal concurrent de Janus. L'Anglais suit le conseil de l'Américain et rend visite au Russe dans son cabaret alors qu'il venait de conclure une affaire avec un vendeur d'armes pakistanais[3]. Alors que Zukovsky se rend dans une pièce, il est confronté à Bond qui pointe son Walther PPK sur sa tête. Le mafieux fait une description sur l'arme sans se retourner jusqu'à ce qu'un de ses gardes du corps pointe son arme sur Bond. Zukovsky sait qu'il a à nouveau affaire à l'espion britannique. Lorsque Bond commente Irina, la maîtresse de Valentin, celui-ci commence à le menacer avec son arme et tire une balle entre les jambes de 007. Zukovsky crie à Irina de s'en aller ce qui lui vaut un bras d'honneur de sa maîtresse. Bond lui dit qu'il aimerait qu'il lui accorde une faveur, ce qu'il prend dans un premier temps à la rigolade. Il accepte cependant de retrouver 007 à des pompes funèbres proches où ils parlent de leur contrat. Ainsi, en échange d'argent, Bond aimerait être en contact avec le Janus Crime Syndicat. L'agent secret lui parle également de sa motivation : l'hélicoptère blindé que les terroristes ont volé et le centre de contrôle de Severnaya qui a été saccagé. Valentin informe ensuite Bond que Janus est un cosaque de Lienz mais précise qu'il n'a jamais vu cet homme et qu'il ne connaît pas son identité.

Finalement, grâce à Zukovsky, Bond réussi à être en contact avec Janus et découvre avec stupeur qu'il s'agit en fait de son ancien ami et collègue, Alec Trevelyan, qu'il croyait mort depuis neuf ans.

Le monde ne suffit pas Modifier

En décembre 1999, alors qu'il a quitté le KGB depuis dix ans[4], Valentin Zukovsky tente de se reconvertir en homme d'affaires ordinaire et respectable. Il vend du caviar depuis son usine et est aux commandes des meilleurs casinos de la mer Caspienne dont L'Or Noir, un établissement dans la ville de Bakou, la capitale azerbaïdjanaise. Il poursuit toutefois ses activités illicites de trafic d'armes et de matériels. Parmi ses acheteurs, il y a le duo d'anarchistes Elektra King et Renard, qui ont récemment orchestré la mort du magnat du pétrole Robert King, qui n'est autre que le père d'Elektra.

James Bond a été chargé par sa supérieur hiérarchique Barbara Mawdsley de rencontrer Elektra et de lui faire savoir que ses jours sont en danger (le MI6 est persuadé qu'elle est la prochaine cible de Renard mais ignore qu'ils travaillent ensemble). Après avoir rencontré la jeune femme, Bond fait du ski avec elle jusqu'à ce que les deux soient poursuivis par des sbires de Renard aux commandes d'engins appelés parahawks. James réussit finalement à tous les éliminer et récupère un petit morceau d'un de leurs parachutes. Désireux d'en savoir plus sur Renard, Bond laisse Elektra dans sa villa le soir-même et se rend à L'Or Noir afin de rencontrer Zukovsky pour le questionner. Interpellant l'un de ses hommes de mains nommé M. Bull, l'agent secret le force à le conduire jusqu'au Russe et le trouve dans son bureau alors qu'il est en compagnie de deux jeunes femmes. Une fois seul avec Zukovsky, Bond lui présente le morceau de parachute et Zukovsky lui apprend que cela est la propriété des services spéciaux russes. Les deux hommes se rendent ensuite au bar pour poursuivre leur discussion. Valentin révèle alors à Bond que Renard a été abandonné par le KGB et qu'il est désormais indépendant. Sur un moniteur de surveillance, ils aperçoivent ensuite Elektra et son garde du corps Gabor. Zukovsky rencontre alors l'amante de Renard et lui dit que son père avait un crédit chez lui de 1 000 000 $. Invitant Bond et Elektra dans sa salle de jeu privée, Valentin joue contre la jeune femme à la carte gagnante et finit par la battre, empochant donc les 1 000 000 $. Bond et Elektra quittent ensuite l'établissement et regagnent la villa.

Plus tard, Bond réalise qu'Elektra travaille avec Renard et apprend qu'elle a enlevé Mawdsley. Alors qu'il est seul avec la scientifique américaine Christmas Jones, il réalise que le chèque de 1 000 000 $ que Zukovsky a empoché au casino servait à payer quelque chose. Aussi, ils retournent à Bakou pour y confronter Valentin alors qu'il rentre dans son usine de caviar. En pénétrant dans son bureau, le Russe trouve Jones et alors qu'il semble vouloir passer du temps avec elle, Bond surgit et commence à l'interroger en le menaçant de son Walther P99. Zukovsky tente de convaincre ses deux ravisseurs qu'il n'est au courant de rien lorsqu'un hélicoptère équipé d'une scie attaque l'établissement, manquant de les tuer tous les trois. Bond affronte alors les hélicoptères, assisté par Valentin et Christmas. Finalement, il les détruit et en esquivant les débris d'un d'entre eux, Zukovsky tombe dans une cuve de son propre caviar. Désormais, il est sur le point de se noyer et supplie Bond de le sauver. Cependant, l'Anglais réclame à nouveau des réponses. Valentin est alors forcé d'avouer qu'il fournit parfois du matériel à Elektra et que son neveu, qui est capitaine dans la marine, fait de la contrebande pour elle à Istanbul, en Turquie. Bond et Bull l'aident ensuite à sortir du caviar tandis que l'usine se détruit complètement à cause des attaques des hélicoptères.

Zukovsky et Bull accompagnent ensuite Bond et Christmas à Istanbul et les conduisent à une centrale électrique qui avait servi de repaire au KGB durant la Guerre Froide. Ils cherchent à savoir quand arrivera le sous-marin nucléaire que dirige le neveu de Zukovsky. Lorsque Valentin évoque l'engin, James et Christmas comprennent qu'en chargeant son réacteur de plutonium militaire, Elektra et Renard détruiraient toute la ville. Ils captent ensuite un signal radio et Bond comprend immédiatement que c'est Mawdsley qui l'a envoyé. Cela lui révèle donc l'endroit où elle est retenue captive mais lorsque Zukovsky appelle Bull pour qu'il les conduise, celui-ci dépose une bombe et s'enfuit. Bond et Christmas parviennent à sortir à temps mais sont ensuite capturés et emmenés jusqu'à Elektra dans son repaire, la Tour de la Vierge. Valentin, lui, est laissé pour mort mais survit en réalité. Avec ses hommes, il prend d'assaut la Tour de la Vierge, sauvant sans le savoir la vie de Bond qui allait se faire étranglé par Elektra. Durant la fusillade, Valentin croise Bull qu'il tue pour se venger de sa trahison. Le Russe pénètre ensuite dans la pièce où Elektra torture Bond et dit être à la recherche du capitaine du sous-marin. Cependant, en apercevant sa casquette, il réalise qu'il est mort et demande à Elektra de l'apporter. La terroriste la prend mais tire deux balles à travers l'objet, blessant Zukovsky mortellement. Le Russe vit cependant assez longtemps pour utiliser une arme cachée dans sa canne pour délivrer partiellement Bond de sa chaise de torture. Ses services auront permis à Bond d'éliminer par la suite Elektra et Renard tout en empêchant la destruction d'Istanbul de se produire.

Production Modifier

Valentin Zukovsky est un personnage récurrent des films de James Bond de l'ère de Pierce Brosnan. Il est un protagoniste supporter du film de 1995 Goldeneye et le protagoniste secondaire du film de 1999 Le monde ne suffit pas. Son interprète est l'acteur britannique Robbie Coltrane et sa voix dans la version française est celle d'Alexandre Baugerski, qui a également doublé le général Bukharin.

Le film Goldeneye a été adapté en roman par l'écrivain britannique John Gardner. Valentin Zukovsky y apparaît de même et a obtenu un rôle très similaire à celui qu'il tient dans le film.

En 1997, l'adaptation du film en jeu-vidéo, Goldeneye 007, est disponible. Zukovsky y fait son retour. Ayant toujours l'apparence physique de Robbie Coltrane, le personnage apparaît dans deux niveaux : Statue et Streets. Dans le premier, il donne à James Bond des informations sur l'endroit où se trouve Janus. Dans le deuxième, il apprend à l'agent 007 que le général Ourumov emmène Natalya Simonova dans un dépôt d'armes militaire abandonné et qu'un coup de téléphone à ses "associés" pourrait les retarder. On a également appris que Zukovsky aidait Bond à démanteler le Janus Crime Syndicat uniquement pour diminuer les ventes illégales d'armes qui réduisent les profits de son propre commerce. Apparemment, le joueur peut choisir de le tuer ou non dans Streets sans manquer à sa mission. En revanche, il échouerait s'il le fait dans Statue.

Dans ce même jeu, Zukovsky est disponible en mode multijoueur et est remarquable pour être le plus gros et l'un des plus petits personnages.

Dans le script original de Le monde ne suffit pas, Bond se rendait au casino de Zukovsky sans savoir que c'était le sien. Lorsque l'espion britannique rencontrait l'ancien mafieux russe, celui-ci lui présentait une prostituée, puis Elektra et Bond allaient jouer au blackjack dans sa salle de jeux (lui-même n'était pas présent)[5].

Comme dans la version finale du film, Bond retrouvait plus tard Zukovsky dans son usine de caviar où il l'interrogeait sur Elektra King et Renard avant que l'établissement ne soit attaqué par les hélicoptères à scie. Zukovsky apprenait ensuite à Bond et à Christmas Jones qu'Elektra lui a commandé un sous-marin[5].

Plus tard, il y avait une scène où Barbara Mawdsley retrouvait Bond et Zukovsky dans un café du Grand Bazaar, à Istanbul. Ensuite, Zukovsky, Bond et Christmas se rendaient dans une usine de colorant où ils pensaient qu'Elektra se trouvait dans un temple. Comme dans le film, le Russe sauvait ensuite Bond d'Elektra, puis se faisait tuer par la terroriste[5].

Valentin apparaît également dans les adaptations en roman et en jeu-vidéo de Le monde ne suffit pas, l'adaptation du film éponyme. Il a toujours l'apparence physique de Coltrane mais a été doublé par l'acteur britannique Adam Blackwood. Il en va de même pour le jeu 007 Racing, sorti la même année.

Le personnage a ensuite été ré-imaginé pour le jeu de 2010 Goldeneye : Reloaded, le remake de Goldeneye 007. Cette fois, il n'a plus du tout l'apparence physique de Coltrane et a été incarné par l'acteur écossais Alec Newman. Dans cette continuité alternative, Zukovsky n'a plus aucun lien avec le KGB et est un gangster russe propriétaire d'un nightclub à Barcelone, en Espagne. Tout comme son homologue cinématographique, il semble aimer passer du temps avec des femmes. De plus, il a à nouveau rencontré James Bond par le passé mais celui-ci ne lui a pas tiré dans le genou mais lui a fait une cicatrice sur la joue droite (gauche sur les images promotionnelles). Durant les évènements du jeu, Arkady Ourumov contacte Zukovsky par téléphone car il cherche un hélicoptère à blindage IEM. Le Russe le redirige au salon de l'armement, à Dubaï, aux Emirates arabes-unis. Plus tard, Bond apprend cela par le biais de Bill Tanner, le chef d'état-major du MI6, et est alors chargé de se rendre dans le nightclub du Russe pour le rencontrer. Organisant une rencontre avec Zukovsky par l'intermédiaire d'une policière infiltrée dans l'établissement, Bond le rencontre dans son bureau alors qu'il flirtait avec sa petite-amie. L'Anglais demande des informations et Zukovsky initialement réticent à parler, l'envoie lui aussi au salon de l'armement de Dubaï. L'assassin Xenia Onatopp, qui se faisait passer pour une serveuse, les approche au même moment et, afin d'empêcher Valentin de divulguer plus d'informations à Bond, l'abat froidement. Son corps tombe sur la piste de danse, effrayant les danseurs et alertant les agents de sécurité à qui Onatopp fait croire que Bond est le tueur. Elle en profite alors pour s'enfuir et Bond doit désormais affronter les gardes afin de pouvoir sortir.

Une fois encore, Valentin est disponible en mode multijoueur dans ce jeu.

Images Modifier

Goldeneye Modifier

Le monde ne suffit pas Modifier

Note Modifier

  • Si Bond n'avait pas blessé Zukovsky au genou, celui-ci n'aurait jamais eu de canne et n'aurait donc probablement pas pu le sauver des mains d'Elektra King.

Références Modifier

  1. La fête a lieu à la fin de l'histoire comme le démontre le dialogue final entre Bond et Christmas Jones.
  2. Gardner, John (1995). Goldeneye. ISBN 1409135772.
  3. http://www.commander007.net/1995/11/goldeneye-les-scenes-coupees/
  4. Benson, Raymond (1999). Le monde ne suffit pas. ISBN 9782738659385.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 http://www.commander007.net/2015/09/monde-ne-suffit-scripts-originaux/