FANDOM


M. Vargas est le bras droit et l'un des principaux alliés de l'agent du réseau terroriste du SPECTRE Emilio Largo. Répondant de Largo et parfois aussi de sa collègue Fiona Volpe, Vargas est un individu sadique qui manifeste rarement une émotion et dont la tâche consiste à faire tout le sale travail à la place de ses employeurs. Il ne boit pas d'alcool ni ne fume de cigarette mais a la gâchette facile.

Dans le film Modifier

En 1965, Emilio Largo dirige une opération d'extorsion pour le compte du SPECTRE : voler deux bombes atomiques transportées par un bombardier de l'OTAN et menacer de les faire exploser dans une grande ville d'Angleterre ou des Etats-Unis d'Amérique si la somme de 100 000 000 £ n'est pas versée au SPECTRE dans les 6 jours à venir. Vargas est parmi les sbires de Largo à participer au vol des explosifs depuis le Disco Volante, le yacht du terroriste italien. Il fait ensuite des calculs avec Largo avant que ce dernier n'annonce le succès de l'opération à Ernst Stavro Blofeld, le chef suprême du SPECTRE.

Durant les heures qui suivent, Vargas, Largo et ses autres hommes de mains rentrent à la ville de Palmyra, aux Bahamas, là où Largo possède une villa. Un soir, ils se rendent au casino de la ville avec Domino, la maîtresse de Largo, et jouent aux cartes. L'agent secret britannique James Bond, qui a entretemps été chargé par son gouvernement de retrouver les bombes volées, se présente à l'établissement et prend la place de Vargas à la table de jeu, jouant donc contre Largo. Il invite ensuite Domino à prendre un verre et à danser tandis qu'Emilio tente de rattraper ses pertes. Vargas l'accompagne ensuite avec un autre sbire tandis qu'ils reprennent Domino.

Le lendemain, Bond se rend à la villa de Largo (le criminel borgne l'ayant invité la veille) où Vargas et un de ses collègues lui sont présentés. Tandis qu'il joue au ball-trap avec le suspect de son affaire, Vargas et l'autre homme se rendent avec Fiona Volpe à l'hôtel de Bond et enlèvent son assistante qu'ils emmènent au repaire de Largo. Celle-ci finit par se suicider avec du cyanure devant Vargas pour éviter de communiquer la moindre information à ses ravisseurs.

Le soir suivant, Vargas et son compère enlèvent Bond après qu'il ait couché avec Volpe. Cependant, alors qu'ils le conduisent dans une voiture, la circulation est bloquée à cause de la parade du Junkanoo. Bond en profite pour s'échapper après avoir incendié le véhicule. Vargas, Volpe et d'autres sbires se lancent à sa poursuite mais il parvient à leur échapper temps bien que mal.

Plus tard, Vargas repère Bond et Domino sur une plage alors que 007 apprend à la jeune femme que son frère, François Derval, a été tué par Largo ou quelqu'un de son entourage, faisant donc de la Française son alliée. Les deux protagonistes commencent à organiser leur plan pour récupérer les bombes et éliminer Largo tandis que Vargas s'apprête à abattre Bond avec un pistolet. L'homme de main ignore que Domino n'est plus dans le camp de Largo et est donc persuadé qu'elle n'avertira pas Bond en le voyant, mais cela se produit justement. Ainsi, Bond ramasse lentement son fusil-harpon, puis tire sur Vargas contre un arbre.

La mort de Vargas est plus tard annoncée à Largo puisqu'il la mentionne à Domino tandis qu'il la retrouve dans le Disco Volante avec le compteur geiger que Bond lui a remis pour déterminer l'emplacement des bombes.

Production Modifier

Vargas est considéré comme un antagoniste supporter du film de 1965 Opération Tonnerre. Il a été interprété par l'acteur britannique Philip Locke qui a été doublé par l'acteur français Jacques Degor dans la version française du média.

Vargas est un personnage originellement crée par l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming. Il était apparu dans son roman Opération Tonnerre (1961), l’œuvre dont est basé le film. Cependant, l'ouvrage offrait un rôle relativement mineur à l'assassin puisqu'il était l'un des quarante agents du SPECTRE sous les ordres d'Emilio Largo alors que dans le film, les producteurs ont décidés de faire de lui l'un des principaux sbires de l'Italien.